Dark Paradise


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Olaf Xoör fa Avdyl (SIMON)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 25
Date d'inscription : 05/03/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, quelques décennies aprés J.C
Informations:

MessageSujet: Olaf Xoör fa Avdyl (SIMON)   Dim 20 Avr - 20:56

Apparaissant sur votre tombe :

Nom : Xörr fa Avdyl
Prénom : Olaf
Date et lieu de naissance : 15 germinal An 181, Sreköping, Norvège.
Date et lieu de mort : 10 ventôse An 192, Quelque part au sud de la Russie.


Autres infos :

Age de mort (donc de renaissance) : 11 ans (soit une cinquantaine d’années humaines)
Sexe : Masculin
Race : Gallivespien
Monde d'origine : Le monde des Gallivespiens (La croisées des mondes, Philip Pullman *), mais quelques siècles plus tard (en superposant leur chronologie à la notre : dans les années 1980). Les humains, (du moins en occident) y cohabitent maintenant à peu près pacifiquement avec les « petites personnes », au nombre de quelques centaines de millions seulement suite aux exterminations de masse. Seulement trois pays du monde sont officiellement gallivespiens. Les villes gallivespiennes ne sont absolument jamais fréquentées par les humains, et d’une manière générale les deux races restent parfaitement séparées, sauf cas très rares (comme Sreköping par exemple) ou très particuliers (collaboration dans les domaines pour lesquels les humains sont trop grands.)
La France, dans ce monde-ci, s’en est mieux sortie que ses « concurrents » lors de la colonisation de l’Amérique, et l’organisation mondiale s’en ressens : France et Etats-Unis (linguistiquement et culturellement français) sont restés très liés, et lors de la première guerre mondiale (terminée en l’an 166 du calendrier révolutionnaire français) la moitié de l’Europe a été envahie par la France et ses alliés (dont la Corse, pays indépendant gallivespien). Le monde est donc dominé par une superpuissance inégalée depuis l’empire romain, mi-humaine mi-gallivespienne, disposant d’une technologie légèrement supérieure à la notre.
*Pour ceux qui n’ont pas lu La croisée des mondes : les Gallivespiens sont physiquement comme des humains mais mesurent une dizaine de centimètres, je les considère personnellement comme descendant de l’insecte (comme nous mêmes descendons du singe.) Ils vivent une quinzaine d’années maximum, leur enfance est très courte. Ils utilisent comme montures des libellules, parfois des oiseaux ou des rongeurs. Selon le clan auquel ils appartiennent, les libellules sont de races différentes. Elles sont élevées, soignées et entretenues religieusement. Les gallivespiens possèdent sur leurs talons des éperons contenant un poison mortel (ou affaiblissant selon la dose)- ce qui n’est pas le cas d’Olaf : non seulement il n’est pas du même clan, mais en plus il n’est pas de la même époque.

Biographie : Olaf est né en Norvège, fils unique d’un couple de nobles gallivespiens, un Jarl (Equivalent du Duc français) et son épouse. L’occupation française est encore récente. Sreköping, ville (humaine) officieusement dirigée par le père d’Olaf, est désormais sous le joug d’un capitaine humain parisien, ainsi que le château du Jarl où était rassemblée toute la communauté gallivespienne de la ville.
Olaf fut donc élevé dans la haine de l’envahisseur, cause de la déchéance de sa famille, et projeta dès son plus jeune âge de s’engager en tant qu’espion pour le compte des Démocraties Communistes Unies d’Europe (équivalent de notre U.R.S.S). Il commença donc des études militaires poussées, mais il s’avéra vite qu’il était absolument impossible d’obtenir le moindre poste dans les service secrets, déjà saturés en informateurs Gallivespiens. Olaf renonça donc à son projet, ayant fait inutilement plus de deux ans d’études intensives, soit presque un quart de sa vie.
Enfin… Pas tout à fait inutilement : c’est à l’université qu’il rencontra Selina Ocsantiel, avec qui il se maria, et sans qui il serait devenu encore plus aigri et pessimiste qu’il ne l’était déjà. Ils eurent un enfant, une petite fille qu’ils baptisèrent Aelne.
Olaf se rabattit sur la recherche scientifique, et se spécialisa rapidement dans la même branche que celle qu’étudiait Selina : la neurobiologie. Bien que tous les peuples gallivespiens soient sous-développés technologiquement et à peine industrialisés, à cause des guerres successives, ils étaient très recherchés par les laboratoires humains pour les travaux d’extrême précision. Lui et sa femme firent ainsi énormément progresser le domaine du contrôle « télékinésique » par électrodes implantées dans le cerveau, et rendirent parfaitement accessibles les prothèses mécaniques contrôlées cérébralement. En quelques années à peine, les gens commencèrent déjà à avoir l’habitude de voir, de temps en temps, dans la rue, un riche excentrique avec un troisième bras électronique ou suivi par un robot contrôlé par la pensée.
Olaf mourut de vieillesse, une semaine après avoir obtenu le premier essai concluant d’appareil permettant l’apprentissage instantané. Lui et Selina avaient mémorisé artificiellement les 600 premières décimales de Pi. Olaf s’affaiblit quelques jours durant avant de succomber, au chaud dans son fauteuil, devant la plus grande fenêtre de son domicile (construit dans la fourche d’un vieil arbre.) Selina dut poursuivre la recherche seule.

Caractère : Olaf est en proie, comme la plupart des Gallivespiens, à un complexe concernant sa taille, amplifié par le fait d’avoir été sans cesse entouré par des humains. Il est extrêmement pessimiste, dégoûté de la nature humaine et gallivespienne, et garde un mépris injustifié envers tout ce qui est français. Il ne perds jamais de temps, chaque seconde est précieuse pour lui… C’est un cartésien. Il fait tout pour garder une hygiène mentale parfaite, il veut se connaître parfaitement lui-même et s’auto-psychanalyse afin d’éliminer toutes ses névroses, ses angoisses ; bref, pour être totalement sain d’esprit. Il déteste reconnaître des qualités à autre chose que lui-même. Pas vraiment narcissique : il ne se complaît pas dans son amour-propre, mais accepte juste comme un évidence que personne ne le surpasse en lucidité, en culture et en intelligence. Il a acquis à l’université militaire un mode de pensée stratégique, synthétique. Il est perfectionniste. Il adore la sophistication, le raffinement, et le luxe, mais lutte contre cette tendance, en partie parce que c’est une des valeurs de l’empire franco-etatsunien.
Malgré cet aspect prétentieux, strict, désagréable, borné, il possède quelques qualités : il est parfaitement honnête et même parfois loyal ; et bien qu’il soit quelque peu cynique, il n’est pas dénué de valeurs morales. Il apprécie énormément l’humour dés qu’il dépasse le premier degré ou la vulgarité ; mais n’en fait que rarement (uniquement quand il est sûr de son coup, la honte d’un trait d’esprit loupé étant pour lui pire que tout.). Il tente généralement de masquer sa méfiance, son mépris et son arrogance, laissant toujours aux gens une petite chance. Il est cultivé, et n’étale pas ses connaissances… Plus généralement, il intériorise le mal qu’il pense de ses semblables, et l’estime qu’il porte à lui-même. (Enfin, là, avec le choc, ça risque de se passer autrement…) Il accorde moins de dédain aux femmes qu’aux hommes (dans son monde aussi le sexisme a longtemps été une norme, et les femmes commencent à peine à être considérées comme les égales des hommes) ; il juge les dames moins ambitieuses et prétentieuses que les messieurs, moins obnubilées par l’argent et le pouvoir...

Description physique : Assez pâle, cheveux bruns coiffés avec soin, mi-longs, yeux bleus, porte un bouc ; son nez est long et droit, ses sourcils épais, son visage pointu, sa bouche fine … Silhouette rigide ; démarche sûre, un peu trop artificielle, surtout vue d’en haut… Voix peu puissante mais grave et chaude, légèrement éraillée. Lors de sa mort, porte ses vêtements de tous les jours, à savoir un costume extrêmement sophistiqué aux couleurs mordorées, vives, comme la carapace d’un scarabée.

Animal de compagnie : Sa monture, un petit reptile européen des murailles entre le lézard et l’iguane, d’une race inconnue dans notre monde mais proche des basilics Sud-américains. C’est une femelle, prénommée Naitrog. Les lézards de cette race sont assez rapides, capables de sauter parfois jusqu’à hauteur d’homme et de courir quelques pas sur leurs pattes arrière, plutôt résistants, mais demandent une constante attention, complètement dépendants depuis leur domestication.


Images du personnage, du monde où il vit ou ayant un rapport avec l'histoire :

Naitrog attelée
(oui mon montage est naze, mais bon c’est pour vous donner une idée.)

Olaf, deux essais d’avatar


(j’ai commencé par celui où il est en plan américain, puis je me suis dis qu’il serait plus logique de le faire vu d’en haut, et sur son lézard vu qu’il va probablement le monter la plupart du temps. (Ce sont respectivement mon premier et mon deuxième dessin entièrement fait par ordi à partir de rien (photo ou crayonné), donc forcément ça manque de mouvement (déjà qu’en temps normal j’ai du mal…)))



Bon, je suppose que « motivations » et « quoi d’autre » n’ont pas à être remplis la deuxième fois, si ?

_________________
Fiche personnesque


Dernière édition par Simon le Mar 8 Juil - 2:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Olaf Xoör fa Avdyl (SIMON)   Lun 21 Avr - 15:18

Que dire ?

Que c'est une fiche ne respectant pas les règles et pleine de fautes ?

Ce serait mentir^^

Dès que tu te sentiras d'attaque, tu pourras aller RP Very Happy

Ziassan n'est plus l'unique représentant de son monde maintenant Smile

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
 
Olaf Xoör fa Avdyl (SIMON)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Simon Wolowitz
» Simon Gagné va se faire soigner à Buffalo
» Simon BOLIVAR
» Simon Gagne signe en Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Paradise :: Section Pré-RP et Administration :: Fiches de personnages-
Sauter vers: