Dark Paradise


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Sam 12 Juil - 1:36

Karn toujours surpris par la gamine qui lui avait foncé dessus, ne bougea pas pendant l’étreinte celle-ci. Après plusieurs secondes à la fixer, il remarqua qu’elle avait crié son nom.

« Tiens, t’a une voix finalement ? »


C’était la première fois qu’il entendait la voix de la gamine et sans vraiment comprendre ce qu’il faisait, il la serra à son tour dans ses bras…

« Je t’ai manqué tant que ça ? »

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Couteau
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Lun 18 Aoû - 18:33

[HRP] Transition du sujet lié à l'extérieur de la maison [/HRP]

"Si en revanche... vous pouviez m'indiquer un lieu habité... un village par exemple, je dois avouer que j'ai le ventre vide, et... un certain besoin de compagnie..."


Le Couteau sourit. Son interlocuteur, ce gêneur, venait de lui fournir le moyen de s'en débarrasser habilement.

-Et bien... regardez là-bas, répondit-il en pointant du doigt une vague forme jouxtant la plage, à l'opposé de la forêt . Vous trouverez un village qui vous fera certainement... bon accueil...

A peine avait-il finis sa phrase que la gamine, profitant de sa distraction, disparut dans la maison.

*Non !*

Lui qui n'avait toujours fait qu'exécuter des ordres, qui avait toujours suivi un plan préprogrammé était soudain confronté à l'imprévu. Il devait choisir. Sauver la fille et risquer une rencontre avec un indésirable ou...
Il resta paralysé quelques instants, quand soudain il eu une idée.
Il épousseta la porte, révélant ainsi des inscriptions au-dessus de la poignée ; puis il se concentra et passa sa main sur les signes.
Un courte mélopée s'échappa de ses lèvres

- Я обращаюсь ко всем мире, сохранение нашей помощи, который так и не объяснил. Партизан из бессознательного, я прошу его иммунитет ... Теперь!


Soudain, la lueur des fenêtres disparut ; Le Couteau ouvrit la porte et avança dans l'obscurité.

- Sumiko, pour la survie du monde et de l'inconscience, je t'ordonne de revenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumiko Harashi
User/Modo/admin, la ligne est floue !
avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2007

Personnage
Race: humaine
Monde d'Origine: Sanshi/Fonuu
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Lun 18 Aoû - 18:59

Karn sembla surpris de la voir, mais agréablement, et il semblait avoir du mal à se reprendre. Il lui faisait penser à un grand frère retrouvant sa petite soeur après une longue période, un peu maladroit mais affectueux. La preuve, il ne semblait pas vraiment trop savoir quoi faire après qu'elle se soit ruée contre lui. Au final, il ne se débrouilla pas si mal que ça, puisqu'il arracha un sourire à la gamine. Oui, elle avait une voix, mais elle craignait de s'en servir. Le temps où elle parlait lui était douloureux, et s'y replonger ne risquait que de la remettre dans l'embarras. Mais c'était trop tard, elle s'était déjà engagée... Comme pour répondre à sa seconde question, elle resserra son étreinte autour de lui. Au même instant, l'étrange lumière s'éteignit, et elle sursauta.

La voix de son maître retentit alors, la priant de revenir à sa place, et d'obéir comme il se doit. Elle n'était plus qu'un outil, après tout. il ne fallait plus qu'elle s'encombre de sentiments. Ca faisait trop mal, les sentiments, de toutes façons. Sa famille d'adoption le lui avait bien dit, lorsqu'elle la formait pour devenir un assassin... Inquiète, la gamine ravala un tremblement, et repoussa légèrement Karn. Son maître voulait sauver le monde et l'inconscience ? C'était quoi l'inconscience ? Enfin, en tout cas, il voulait qu'elle revienne auprès de lui, et elle ne pouvait désobéir... A contre coeur, elle repoussa Karn, et revint vers ce qui lui avait semblé être la porte quelques instants plus tôt. Après tout, il faisait noir comme dans un four, et il lui était impossible de savoir où elle allait, même en tatonant l'air comme elle le faisait.

" Je l'ai trouvé. Il est ici...Karn..."


Dans le vide, inutilement, elle désigna ce qu'elle pensait être la direction de l'homme qu'elle venait de quitter. Ce que ça voulait signifier, elle n'en savait rien. qu'allait-il se passer entre les deux hommes ? Le Couteau n'allait pas faire de mal à Karn, n'est-ce pas?


[HRP] est-ce que ça colle mieux ? [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Mer 20 Aoû - 18:54

Karn avait vraiment apprécié ce moment avec la gamine dans ses bras . Une voix retentit alors, la lumière disparu et le démon relâcha la gamine, comme s’il se sentait obligé de le faire… Il ne voyais plus rien à présent et n’osa pas bouger, de peur de rentrer dans un mur, ou dans quelqu'un. Il entendit la gamine parler de nouveau. On le cherchait donc ? Il resta immobile, attendant son sort, attendant qu’on lui adresse la parole.

Il se posa un tas de question à propos des gens qui le cherchaient, s’ils travaillaient pour les personnes qui lui ont ordonné de chercher le chat, si ce sont des ennemis, s’il va falloir se battre, si la gamine était devenue une ennemie. Lui qui pensait avoir retrouvé une amie…


« Quelqu’un me cherche ? »


Il resta donc immobile, attendant son sort, un sourire sur le visage…

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Couteau
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Jeu 21 Aoû - 16:30

Je l'ai trouvé. Il est ici... Karn...

« Quelqu’un me cherche ? »

C'était la première fois qu'il entendait cette voix. Était-ce vraiment Karn ? Comment savoir ?
Pourtant, tout à l'heure, il avait sentie une réaction électromagnétique qui... la réaction suivant le... enfin il n'avait pas pu la déclencher lui-même ; C'était l'unique domaine où les agents de l'Administration surpassaient les nôtres.

Il y a donc une autre personne ici...

Le Couteau coupa court au fil de ses réflexions et revint à la situation présente ; il devait agir vite. Il ne craignais pas l'éventuel adversaire situé face à lui. Mais il avait toujours préféré la diplomatie à la violence. Mais l'arrivée possible d'un deuxième opposant le força à précipiter les événements. Si il avait neutralisé la source de lumière, c'était parce que l'obscurité lui était familière. La faible lueur lunaire filtrant sous la porte lui suffisait pour distinguer les silhouettes. Les deux silhouettes. Prêt à bondir au moindre mouvement, il somma cependant :

- "J'ai pour mission de vous mettre hors d'état de nuire Monsieur Acier.
Si vous voulez bien vous rendre sans faire de complications...
"

Lentement il sortit une dague -sa préférée- de son manteau et la serra de sa main gauche... Chacun de ses muscles tendu, dur comme une lame prête entailler la chaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 25
Date d'inscription : 05/03/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, quelques décennies aprés J.C
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Jeu 21 Aoû - 18:32

"Quelqu'un entre !"
*Lionel, Olivia ou un des autres, sans le moindre doute. Ils y ont mis le temps…*
Laissant momentanément de coté les trois portes inexplorées, Simon se dirigea, toujours aussi lentement, vers les escaliers. Quand il y eût posé son pied valide, la lumière qui continuait de filtrer sous la porte s'éteignit brusquement, tandis qu'une voix grave et étouffée lui parvenait d'en bas.
*Voix agressive. Encore une créature décidée à nuire.*
Simon était trop fatigué pour s'indigner, et suffisamment habitué à l'île pour n'avoir pas été surpris. Il descendit d'une marche, tentant sans succès d'éviter le faible grincement qui rompit le silence.
*Je vais être reperé…*
La deuxième marche resta silencieuse. Simon s'arrêta.
*De toute façon je ne pourrait pas aider Karn.*
Mais sa tendance à l'altruisme restait trop forte pour qu'il soit capable de se retirer silencieusement sans demander son reste. De plus il était fort possible que le grincement ait suffi à révéler sa présence.
Dans l'obscurité, Simon descendit sans plus de précautions, sa béquille et son pied frappant régulièrement les vieilles planches.

_________________
Fiche personnesque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumiko Harashi
User/Modo/admin, la ligne est floue !
avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2007

Personnage
Race: humaine
Monde d'Origine: Sanshi/Fonuu
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Sam 23 Aoû - 15:15

Hors... Hors d'état de nuire ?

" NON ! "

Hurla tout à coup la gamine. Non, son maître ne pouvait pas faire ça...

" Non... vous ne pouvez pas... vous aviez promis... je... "

Elle sentit des larmes de peur et de dégoût se mêler dans sa gorge. Et voilà... Encore une fois, on la trahissait. Encore une fois...
elle ne pouvait plus détacher ses yeux de la seule petite trace lumineuse que ses yeux olives pouvaient capter. La lame d'une arme... Elle devait protéger Karn. Elle avait donné sa parole pour ça, avait offert ses maigres services. Pourquoi ? Pourquoi voulait-il tuer son ami ?

" Je ne comprends pas... "

Sa voix chevrotait, mais elle tint bon et ravala ses sanglots. pleurer ne ferait que la rendre encore plus inutile, alors elle devait faire de son mieux pour protéger son nouvel ami. Des pas claudiquant dans l'escalier retentirent, indiquant qu'un quatrième larron allait bientôt se trouver dans la pièce. Ah ! si seulement il ne faisait pas si noir, et si seulement elle n'avait pas quitté les côtés de son ami pour rejoindre son maître !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Dim 24 Aoû - 3:04

- "J'ai pour mission de vous mettre hors d'état de nuire Monsieur Acier.
Si vous voulez bien vous rendre sans faire de complications...
"


Karn haussa un sourcil. Il ne comprenait pas. Comment connaissait-il son nom ? De plus, on l’avait envoyé ici pour chercher le chat et à présent on veut l’arrêter ? Non. Il ne comprenait vraiment pas.

La gamine commença à hurler… Il n’y fît presque pas attention et continua de fixer là où l’homme se trouvait. Du moins c’est ce qu’il pensait…

« Et j’ai fait quoi pour qu’on tente de me mettre hors d’état de nuire ? »

C’est ce qu’il voulait savoir. S’il travaillait pour les mêmes personnes qui l’avait envoyé ici.

Il entendit des bruits de pas dans l’escalier… Simon… Il l’avait presque oublié ! Il resta sans bouger, continuant de fixer son interlocuteur.

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Couteau
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Dim 24 Aoû - 18:41

" Non... vous ne pouvez pas... vous aviez promis... je... "


« Et j’ai fait quoi pour qu’on tente de me mettre hors d’état de nuire ? »

Cet homme ne savait pas du tout manier le verbe. L'Administration engageait ses agents vraiment n'importe où ses derniers temps. Bien que Le Couteau éprouva quelques répugnances à traiter avec lui, il lança tout de même :

- Vous jouez très mal la comédie, agent Karn. Je ne ferais pas de nouvelle sommation.

Il tourna la tête vers Sumiko :

- Je ne le tuerais que si il oppose une résistance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumiko Harashi
User/Modo/admin, la ligne est floue !
avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2007

Personnage
Race: humaine
Monde d'Origine: Sanshi/Fonuu
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Mer 10 Sep - 1:29

Agent ? C'était quoi un agent ? Une sorte de grade ? Sumi-chan se tourna vers la masse sombre de Karn. Ses yeux s'étaient vaguement adaptés à l'obscurité, lui permettant de distinguer les mouvements, et surtout les reflets de lune sur la lame. Ca la faisait frissonner. Penser qu'encore une fois, elle avait fait n'importe quoi avec sa vie... Son nouveau maître montrait déjà des envies de se débarrasser d'elle en la trahissant ? Ou était-ce elle qui ne supportait plus tous ces mensonges ?
Etrangement révoltée, elle s'écria :

" Non ! Non, non, non, non, non, et non ! Vous ne pouvez pas lui faire quelque chose. Je vous ai donné ma vie en échange de la sienne, vous n'avez pas le droit ! Karn... vous n'avez pas le droit de lui faire du mal ! "

Ses propos sonnaient enfantins, mais sa voix était définitivement celle d'une adulte. Propre à son paradoxe, la gamine détrompait son âge en agissant comme elle l'aurait fait si elle avait continué à grandir. Emprisonnée dans le corps d'une enfant, sa forte admiration pour son aînée qui l'avait élevée avait enfin engagée à nouveau la roue du temps dans son esprit...

Mais qu'avait fait Karn de mal ? Depuis sa mort, ils avaient toujours été ensemble... Ils s'étaient séparés seulement au bar, et juste apres, le Couteau le désignait comme criminel. Ca voulait dire quoi ? Que rien que rentrer dans cette pièce était un crime en soi ? Si elle l'avait suivi au lieu de pleurer, elle aussi, elle aurait été menacée ? E il n'y aurait eu personne pour sauver leurs vies ? Mais elle même temps, Le Couteau aurait eu bien plus de mal à les identifier, non ? Mais puissant comme il l'était, il ne ferait qu'une bouchée d'eux... Que pouvait-elle faire, elle, une gamine, pour les sauver au final ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Sam 13 Sep - 11:39

Karn réfléchissait… Agent ? Pourquoi l’appelait-on « Agent » ? Il comprenait encore moins le fait qu’on essaye de l’arrêter…

« Je ne vois pas de quoi vous voulez parler… Et j’aimerais bien qu’on m’explique ce que j’ai fait pour qu’on tente de me tuer… »

Il entendit la gamine crier mais n’y fît pas plus attention, une fois de plus. Au contraire il réfléchissait avant tout à un moyen de sortir d’ici…

* La gamine à l’air de son côté… Mouais… Ils doivent rechercher le chat à deux pattes eux aussi et probablement détruire « l’anomalie » même si je ne sais toujours pas ce que c’est ni le rôle que je peux jouer dans cette histoire… *

Il avança d’un pas, pour mieux voir l’homme qui lui faisait face…

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Couteau
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Dim 14 Sep - 17:15

Debout dans la pénombre, Le couteau ignora la gamine -empêtrée dans ses illusions- et son passé puis fixa Karn.
Pourquoi tout le monde plaidait-il l'innocence, l'ignorance ?
C'était vraiment un comportement puéril... De la part de tels agents ? Il ne comprenait plus rien...

- Ce que vous avez fait...


Il se recula légèrement. Il n'avait jamais aimé le contact physique. Seulement si c'était dans l'action du couteau, dans son rôle...

- Écoutez je vais devoir vous tuer si vous continuez à faire l'enfant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Ven 19 Sep - 21:20

Après la dernière phrase de l’homme, Karn répondit sèchement.

« Faire l’enfant ? Qui veut tuer quelqu’un sans lui donner les raisons de ce qu’il a pu faire ? Si je demande ce que j’ai pu faire c’est vraiment que je ne suis au courant de rien… »


Finalement Karn se mit à réfléchir. Il reprit la parole, vraiment décidé à dire tout ce qu’il savait sur cette histoire.

« Vous voulez juste m’arrêter parce que je recherche ce chat à deux pattes ? On m’a obligé à intervenir dans cette histoire, je n’ai rien à voir avec ce qui se passe, je ne suis au courant de rien et j’ai juste obtenu l’ordre, ou plutôt l’obligation, de retrouver le chat. Si j’avais eu le choix j’aurais refusé, j’aurais préféré rester là bas plutôt que de revenir ici et d’abandonner la gamine dans cette terre inconnue. Et comme la plupart des gens présents sur cette terre étrange, nous avons tous, apparemment, atterris ici après la mort… C'est tout ce que je sais... »

Karn garda son sérieux. Il n’avait plus d’arme, il l’avait laissée tomber en revenant sur l’île. Surpris par le voyage…Il ne voulait de toute manière pas que son envie de sang reprenne le dessus, il voulait que son esprit d’humain garde le dessus… Pour l’instant…

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Couteau
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Dim 28 Sep - 16:13

Innocent… Pourquoi s’obstinait-il à jouer l’ignorant ? Il avait l’air si sincère, comme la fillette…
Mais s’il occupait se poste, c’était justement pour ne pas se baser sur des « airs ».
Aucun jugement personnel. Rester objectif. Toujours. Le couteau qui coupe le pain, qui tue autrui, ne se pose pas de questions. Mais la situation s’éternisait, la lumière allait se rétablir. Le temps passait, trop vite. Chaque seconde était un pas de plus pour l’ennemie. Il ne pouvait continuer ce petit jeu.

- Bon, ça n’a que trop duré ; Ne pouvant être certain de votre statut, je vous offre une alternative : Suivez-moi où que j’aille tant que l’Anomalie existe, tant que vos supérieurs continuent leurs recherches.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumiko Harashi
User/Modo/admin, la ligne est floue !
avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2007

Personnage
Race: humaine
Monde d'Origine: Sanshi/Fonuu
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Mer 8 Oct - 22:18

Karn était innocent, c'était évident. Pourquoi son maître s'obstinait-il à le croire coupable d'un crime si atroce qu'il voudrait le tuer ? Atroce... non, ce n'était pas le mot. On tuait pour rien dans son pays, vol de pain, regard déplacé, commerce de fleurs, détention de papiers illisibles... Aller tuer parce qu'on cherche un chat - qui certes marche et parle - au final, ça ne lui semblait pas si étrange. Oui, son maître était comme ces gardes imbéciles de l'empereur qui n'avaient aucun avis propre et exécutaient bêtement les ordres. Un simple chien. Et voilà qu'elle était à nouveau le jouet d'un jouet... Un frisson lui parcouru le dos. Cette situation ne lui plaisait plus du tout, mais il était trop tard pour prêter serment, elle lui avait déjà offert sa vie. Quelle idiote ! Pour sauver un ami, certes, mais presque un inconnu aussi. Après tout, il était peut-être traitre lui aussi, tout comme Le Couteau était peut-être plus qu'un simple outil... non...
Son maître offrit à Karn de le suivre en échange de la vie sauve. Aussitôt, la gamine se retourna vers son ami, et s'écria :

" Viens ! Viens avec nous, Karn ! Je ne veux pas qu'il te tue... Alors viens... "


Ses yeux brillaient dans l'obscurité d'espoir, et d'un soupçon de peur. Bien que ses soucis se soient envolés en un clin d'oeil au moment où elle avait ouvert la bouche et était redevenue une gamine, à présent, elle craignait de ne pas voir son voeu réalisé. Enfin, Karn n'allait pas refuser une telle proposition, si ? Ce serait idiot qu'il ne vienne pas...
Pas un seul instant, elle n'avait imaginé un coup fourré dont son ami se méfierait peut-être, ni même l'effet manipulateur qu'un enfant fragile peut produire sur vous en vous demandant gentillement, niaisement et plein d'espoir : " Viens avec moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Mer 5 Nov - 21:38

Karn ferma les yeux. Il voulait retourner chez lui. S'il ramenait le chat il retournerait chez lui... Peut-être lui avait-on menti... Il n'en savait rien du tout... Peut-être aidait-il les mauvaises personnes. Mais en attendant c'était la seule alternative qu'il avait pour pouvoir enfin retourner là d'où il viens. Il ouvrit de nouveau les yeux et regarda la gamine.

« Désolé, mais je veux rentrer chez moi... Je dois retrouver ce chat... »

Il regarda l'homme avec un ton de défi.

« Je suis déjà mort une fois pour arriver dans cet endroit étrange... Je doute fort que l'endroit ou je serais envoyer en cas de seconde mort soit pire que celui-ci alors si vous devez me tuer... Faites votre devoir... »

Il s'avança vers la sortie, espérant qu'on le laisserait passer sans discuter...

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Couteau
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
Planté dans votre chair, c'est son âme que vous sentez...
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Ven 7 Nov - 19:27

Le Couteau ne comprenait plus rien... Tout était si compliqué...
Pourquoi devait-il réfléchir ? Il n'était pas là pour ça ; c'était stupide, si stupide, que devait-il faire...
Il ne pouvait rester inactif car c'était déjà un choix en soit...

- Si vous êtes agent, votre mort sera une vraie mort. Sinon vous avez de grandes chances d'apparaître à l'endroit de votre refragmentation.
Vous ne le saviez pas apparemment ; vraiment curieux... mais n'est-ce pas encore une feinte ? Si vous y tenez je peux agir. Vous tuer. Maintenant. Nous serons fixés.


Enfin une solution. Il s'en était sortit sans vraiment faire de choix.
Dans la pénombre, Le Couteau sourit imperceptiblement...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Lun 17 Nov - 22:30

S'il mourait de nouveau il reviendrait au cimetière ? Lui qui pensait pouvoir échapper à cet endroit étrange... Après tout il n'avait plus rien à perdre il avait deux choix soit suivre cet individu et perdre du temps dans ses recherches ou soit mourir pour retourner au cimetière et reprendre ses recherches rapidement... Après tout jusqu'ici il n'avait pas eu beaucoup de choix. On l'avait un peu forcé à chercher ce chat. Même s'il voulait poursuivre ses recherches, il voulait également montrer à cet homme qu'il n'était pas un agent. Peut-être en arrivant au cimetière cela le rapprocherait de son but ? Il s'arrêta devant l'homme.

« Alors si pour prouver que je suis inoffensif et pouvoir continuer mes recherches, je dois mourir et revenir au cimetière... Allez-y, après tout je n'ai rien à perdre... »

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Mer 19 Nov - 19:21

Le Couteau était tendu. Quand Karn s'approcha il faillit sortir sa lame. Mes ce qu'il entendit l'en dissuada...
Ainsi il désirait mourir ?
Etrange... Ses certitudes commençaient à s'éroder...
Mais faire un test ne revenait pas à prendre partie, à avoir une opinion.

- Très bien... Mais même ici une mort n'est pas indolore... Dois-je vous passer par les armes ?

Il n'avait jamais penser à la mort en soi, à l'acte de mourir. Jamais ne lui est venue à l'esprit la question du "concept mortel". Mais cette île avait une fâcheuse tendance à vous faire réfléchir.

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Karn Acier
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 27
Date d'inscription : 18/05/2007

Personnage
Race: Demi-Démon
Monde d'Origine: Rélia
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Lun 24 Nov - 20:18

Passer par les armes ? Et il voulait le tuer comment autrement ? Une mort rapide l'aiderait plus qu'une morte lente, de plus il sentirait moins la douleur avec une arme...

« Faites comme bon vous semble... Une mort rapide m'arrangerait, on n'a pas que ça à faire je suppose... »


Karn était déjà prêt à re-mourir. Il s'attendait même à revoir les tombes du cimetière...

_________________


Cliquez sur l'image pour voir ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumiko Harashi
User/Modo/admin, la ligne est floue !
avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2007

Personnage
Race: humaine
Monde d'Origine: Sanshi/Fonuu
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Mar 25 Nov - 20:14

La fillette suivait effarée la discussion. Karn avait accepté que Le Couteau le découpe en rondelles, histoire de prouver qu'il n'allait pas mourir à tout jamais, mais se réveiller dans le cimetière. Son Maître avait l'air bien partant pour le taillader, et ils en étaient aux termes de la mort, lorsqu'elle se décida à réagir. Nan mais c'était n'importe quoi ! Il commandait sa mort comme on commande un plat dans un restaurant... " quelle cuisson ? oh, pardon, quelle vitesse votre mort ? " ... C'était tout simplement infâme...

La jeune fille se souvenait bien de la douleur de sa mort à présent. Le métal froid qui soudain déchire la chair, titille des endroits inaccessibles normalement... et le liquide épais qui coule peu à peu, emportant avec vous votre vie, tachant vos vêtements à jamais... La peur glacée de la mort qui vous étreint votre poitrine qui se soulève déjà difficilement... La douleur infâme de la blessure qui soudain s'épanche en vous en emportant votre raison, le cri dénaturé que vous poussez dans un ultime effort, la nuit glaciale qui s'empare de votre esprit tandis que votre corps git inerte, tenu debout uniquement par le sabre qui vous a ôté la vie... Et la douleur de la trahison, de votre impuissance, vos compagnons vont mourir aussi, et ce sera de votre faute...

" NOOOOOOOON ! NON NON NON NON NON NON NON !!! "


Elle avait le souffle court, la respiration haletante, les yeux grands ouverts, fixés sur une lame qu'elle imaginait déjà rouge. Tant pis si elle s'opposait à son maître, si ce n'était qu'une mort provisoire, si ça ne dérangeait pas Karn de mourir... Pour elle, ce n'était qu'une répétition de son histoire, et à travers Karn, c'était son cher prince et sa belle princesse qu'elle voyait... Encore une fois, elle avait mené quelqu'un à la mort... Juste une fois de plus... Son père avait bien eu raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 25
Date d'inscription : 05/03/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, quelques décennies aprés J.C
Informations:

MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   Jeu 27 Nov - 22:01

Immobile et silencieux au pied de l'escalier, Simon assistait à la confrontation comme un spectateur, ne sachant trop que faire. Aucun des deux nouveaux intervenants ne semblaient réellement humains; en fin de compte seuls Lionel et Olivia ne lui avaient pas paru surgir d'une quelconque légende. Peut-être était-ce l'effet de l'île; quoi qu'il en soit leur dialogue était surréaliste. Un des deux inconnus, doté d'une voix d'adulte, menaça Karn de le tuer, invoquant pour ce faire une prétendue "mission". Karn, au lieu de s'expliquer normalement, prenait tout sur le ton du défi... Même la petite faisait preuve d'une certaine grandiloquence, chacune de ses protestations paraissant lui jaillir du fond du coeur... Cela dit, elle était la seule dont les réactions aient un sens, la seule à qui l'assassinat éventuel de Karn semblait poser problème. Les deux autres négociaient froidement comme pour le plaisir de prolonger leur face-à-face. Leur discussion ressemblait à un bras de fer pour déterminer lequel des deux était le plus charismatique.

Simon avait vite compris que les règles de l'île n'avaient rien à voir avec celles de la réalité; aussi, plutôt que d'apporter son grain de sel et de prêcher le pacifisme, il décida que personne sur cette île n'appartenait à la même espèce que lui.

*Qu'ils s'entretuent si c'est ce qu'ils ont de mieux à faire. Ce ne sont pas mes frères, et je ne peux rien faire pour les aider.*


Une nouvelle salve de douleur se propulsa depuis la cheville de Simon pour lui éclater dans le crâne. Il ne put retenir un gémissement. De toute façon il n'avait plus aucune raison d'attendre dans le noir. Il intervint assez maladroitement, au plus mauvais moment :

"Navré de vous interrompre : je suis Simon, fils d'Alphée; je... Je suis venu ici pour m'abriter... Est-ce que vous pourriez m'indiquer comment trouver de la nourriture sur cette île ? Je n'ai encore vu aucune plante mangeable. Oh, à moins que vous ne vouliez me tuer moi aussi, bien sûr."

_________________
Fiche personnesque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lueur d'une Chaumière... [25/06/2008]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» RETRO: REPORTAGE Haïti les émeutes de la faim 2008
» suite à la DSV la chaumière ferme ses portes...
» Lueur d'espoir!
» Michel Martelly: Une lueur d'espoir pour les déclassés
» No Way Out - 17 février 2008 (résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Paradise :: L'île :: La maison en haut de la colline-
Sauter vers: