Dark Paradise


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robinson
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/07/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: Terre XXIVème s
Informations:

MessageSujet: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Sam 5 Juil - 21:29

Un vent léger soufflait sur la pleine, couchait l'herbe brune et emportait dans son sillage quelques poussières qui accrochaient un des rares et derniers rayons de soleil. Un corps venait d'apparaître au pied d'une plaque sombre et miroitante où l'on pouvait lire, Robinson Ivy Parker ( 2298 - 2356 ), une tombe; la sienne. Encore inconscient, blotti contre la plaque de métal, il était lové comme un fœtus et semblait surveiller avec une attention particulière le rythme régulier de sa respiration et des battements de son cœur. Il avait pour seul vêtement une sorte de combinaison grise et sale, tâchée de sang, déchirée par endroit, qui portait au dos en lettre capitales noir le numéro 0012654XY.
L'astre timide descendit encore un peu dans le ciel, baignant la plaine d'une teinte pourpre et colorant les épais nuages qui le masquaient. L'homme se mit alors lentement à bouger. N'ayant pas même ouvert les yeux, il déplia son corps engourdit, l'étira longuement accompagnant le geste d'un bâillement sonore. Il dut cligner plusieurs fois des paupières pour que sa vision s'habitue à la luminosité tout de même importante du crépuscule. Puis, ayant vérifié le fonctionnement de chacun de ses muscles, il se leva, s'appuyant sur la stèle métallique. C'est seulement à ce moment qu'il la remarqua.

"Qu'est ce que c'est que ça..."

Ne comprenant pas immédiatement ce que cela signifiait ni où il se trouvait, il se sentit perdu, fit un pas de recul, balaya d'un regard le cimetière où il venait de renaître à son insu, bouche bée.

"Je... je me souviens d'une prison... d'un Goliath... Je ne suis donc pas mort?"

Il ne lui fallut pas plus d'une seconde et demi pour se souvenir des conséquence dramatiques d'une hésitation à peine plus longue que ça devant le sultan Hassan, du procès pour le moins expéditif, de la prison orbitale, de sa mort supposée.

"Réfléchit deux secondes, tu portes encore ton habit de prisonnier ... vraiment affreuse cette loque ... tu vis et respires ... et tu as sous les yeux ton monument mortuaire ... Une seule explication: J'ai été transféré dans un camps de déportés pour ennemis politiques en hologramme et on va bientôt me laver le cerveau!"

L'idée même de subir une lobotomie l'horrifia, il s'apprêtait à voir débarquer de tous cotés des gardiens aux yeux bridés avec des matraques électriques, des internés débiles mentaux qui courent ou rampent de partout à moitié nus en poussant des cris stridents, ou même encore des droïdes tortionnaires dont le seul cliquetis caractéristique de leurs mouvements était insupportable.

"Je ne leurs ai pas offert une assez belle mort, ils auraient voulu que je me batte, que je résiste comme un fou contre un goliath qui refusait de m'achever trop vite. Il n'ont pas réussi à salir suffisamment mon image et ça les fout en rogne ces chiens!"

Il jetait à présent des regards anxieux à chaque bruit, le vent qui siffle, un écho lointain, un froissement dans l'herbe, sans se rendre compte qu'il pensait à haute voix. Il s'était légèrement courbé, écartant les jambes pour stabiliser sa position mais il était réaliste et savait à quel point il pouvait être décevant à main nue. Si quelqu'un faisait son apparition il ne courrait pas le risque d'être attrapé et préfèrerait s'enfuir à toute jambe. Mais si il était bien dans l'environnement holographique qu'il s'imaginait, toute tentative de survie n'était que pure fantaisie. Peut-être qu'en réalité les caméras n'avaient jamais cessé de tourner, qu'il était toujours là où s'arrêtaient ses souvenirs, que le goliath était encore là, juste à coté de lui...


Dernière édition par Robinson le Dim 6 Juil - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf Xor fa Avdyl (Simon)
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2008

Personnage
Race: Gallivespien
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Sam 5 Juil - 22:53

Ce ne fut pas un titan mécanique, mais un minuscule avorton d'apparence humaine qui apparut en premier à Robinson. Il se tenait allongé sur une tombe à sa taille, les bras écartés et les mains reposant de chaque coté sur la poussière du sol... Ses vêtements, d'un style médiéval, lui donnaient l'aspect d'un coléoptère mordoré. Une sorte de lézard aux couleurs vives, à quelques mètres de là, grattait le sol, probablement à la recherche de vers de terre.

*****


*J'ai du dormir longtemps... Aucun doute, la mort est imminente. C'est pour les jours qui viennent.*
Olaf s'aperçut lentement qu'il n'était pas du tout dans son fauteuil.
*Selina a du me transporter jusqu'au lit...*
Mais la pierre sur laquelle il reposait n'avait rien à voir avec son lit. Il ouvrit les yeux.

*Ah merde.*

Il se redressa brusquement, presque dans un saut. Il se débarrassa de sa torpeur en inspirant profondément, tous ses muscles contractés… N'ayant absolument aucun repère, tout ce qui lui vint à l'esprit fut :
*Pi = 3,1415926535897932384626433832795......*
Il ne se souvenait plus que d'une centaine de chiffres.
Naitrog, son lézard, voyant qu'il s'était réveillé, trotta jusqu'à lui, attendant une réaction quelconque…
"Qu'est ce que tu fais là toi ?"
*Et surtout, qu'est ce que je fais là, moi?*
Olaf se retourna, et aperçut, le surplombant, un humain assez impressionnant. Mettant dans sa voix toute la puissance dont il était capable, comme à chaque fois qu'il s'adressait à un être humain, il demanda, adoptant un ton administratif :
"Pourriez-vous m'expliquer ce que je fais dans ce cimetière ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/07/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: Terre XXIVème s
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 0:52

"Les internés ont vraiment des sales gueules ici..."

Le personnage minuscule venait d'apparaitre sur une sépulture à peine plus grande qu'une chaussure. Robinson l'aurait écrasé sans le voir en temps normal; le gallivespiens ne devait sa survie qu'à l'anxiété de l'ex-tueur à gage qui redoublait d'attention. L'ayant remarqué il se pencha juste au dessus de lui pour l'observer.

"Ben voyons, un lilliputien dresseur de lézard, les programmeurs du coins sont bon pour leur propre asile..."

Il se leva, eut un instant la tentation de mettre un grand coup de pied dans le bonhomme qui se redressait mais se ravisa quand une voix fluette lui parvint aux oreilles. Étouffant une exclamation, il s'accroupit et poussa légèrement son interlocuteur de l'index.

"Tu sais que tu fais vrai... Eh bien je te présente les lieux... Probablement un monde magique plein de vampires, de loup garous..."

Il s'approcha encore du petit homme, adoptant une mine faussement grave:

"Même des chats! Si si... je devine que tu dois pas aimer ça les chats... Toi t'es à peine grand comme un gros rat..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf Xor fa Avdyl (Simon)
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2008

Personnage
Race: Gallivespien
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 2:29

Olaf resta médusé durant les divagations de Robinson.
*"Lilliputien" ? Programmeurs ? Asile ?*
*Il est cintré. Aucun doute. Mais comment est-ce qu'il a fait pour m'emmener ici pendant que je dormais ? Qu'est-ce qu'il me veut ? Et pourquoi est-ce que j'ai retrouvé toutes mes forces ? Et ce sommeil... J'ai l'impression de sortir du coma... On dirait que ce type parle pour lui-même…*

Ce fut à ce moment là que Robinson donna une poussée du doigt au gallivespien. Aussitôt, celui-ci mobilisa tous ses muscles et toutes ses connaissances militaires, et ses réflexes refirent surface. Tandis que l'humain se penchait vers lui en le comparant à un rat, Olaf, en une fraction de seconde, saisit les rennes de Naitrog, et leur imprima un mouvement sec et précis. Le lézard bondit immédiatement, d'un trait, sur le crâne de Robinson, et Olaf lâcha la lanière de cuir pour atterrir contre la nuque de son agresseur, et s'agripper à son col. En moins d'une seconde, il saisit la boucle de sa ceinture, l'appuya légèrement sur la peau de Robinson, et scanda en direction de l'oreille de ce dernier :
"Neurotoxine. Bougez pas ou j'injecte."
Puis il se prépara au pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/07/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: Terre XXIVème s
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 11:56

*Neurotoxine, ce type est un chinetoque j'en étais sûr... *

Robinson n'avait pas esquissé le moindre geste lorsque le petit homme, armé de son lézard, lui était grimpé dessus. La surprise était moins la cause de son indifférence qu'une réflexion assez aboutie. Il y avait deux cas de figure possible. Le premier et le plus probable était qu'il se trouvait dans un monde holographique, que l'être qu'il pensait minuscule était en réalité sois le goliath, sois un gardien de ce qui pouvait être un asile de fou et qui s'apprêtait à lui administrer de force un calmant pour cheval. Dans les deux cas la nature virtuelle des lieux lui interdisait toute chance de survie et la courte crise de panique suivant son réveil était aussi ridicule qu'inutile. Toute tentative de résistance en effet était vaine.
Le second à la fois plus lourd de conséquence et moins embêtant était qu'il se trouvait dans un cas différent et postérieur au premier; qu'il était donc dans ce que les croyances quelque peu ridicules des religieux nommaient le purgatoire. Dans ce cas ayant déjà subit la mort, il n'avait à priori absolument rien à craindre et d'autant moins d'un lilliputien.
Et ce raisonnement se tenait parfaitement, il était de notoriété publique qu'on ne sort pas vivant des griffes de la république islamiste de Chine.

Aussi il profita de sa station accroupie pour s'assoir, ignora totalement le petit homme accroché à sa combinaison de bagnard, s'étira et poussa un puissant bâillement.

"Et une fois que tu m'auras neutralisé mon petit... comment vas-tu t'en sortir face aux chats que j'ai vu rôder dans les parages hein?"

Sa voix calme avait par moment quelque pointes d'ironie.

"Ici les chats sont énormes ... Je te l'avais dit ça? De vrai tigres !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf Xor fa Avdyl (Simon)
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2008

Personnage
Race: Gallivespien
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 13:56

Tout ce qu'Olaf haïssait, et dont il s'était toute sa vie soigneusement isolé, ressurgissait à travers cet humain. S'il avait réellement eu de la neurotoxine, il n'aurait pas hésité une seconde...
*Répugnant.*
Il siffla son lézard qui sauta de la tête de Robinson pour atterrir sur son épaule, aux cotés d'Olaf. Se retenant avec difficultés de répondre à ses provocations, dignes d'un gamin découvrant pour la première fois l'existence des gallivespiens, Olaf rétorqua :
"Je n'ai pas l'intention de vous neutraliser. Je voudrais juste savoir où vous m'avez emmené, et pourquoi. Et comment vous avez fait pour me maintenir endormi. Et ce qui est arrivé à Selina..."
*Et pourquoi j'ai retrouvé toutes mes capacités physiques, alors que je me suis endormi agonisant…*
De son point de vue surélevé, il aperçut sa tombe. C'est seulement à ce moment là que l'idée absurde qu'il puisse être mort surgit dans son esprit. Il en fut horrifié.
*Non, c'est impossible. Je m'en serais rendu compte, je l'aurais senti venir ! Pas déjà… Je ne suis pas prêt !*
Tout ça lui traversa l'esprit en un quart de seconde. Il chassa cette idée et ajouta :
"Quant aux chats, vous avez certainement autant de raisons que moi de les craindre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/07/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: Terre XXIVème s
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 14:21

*Bon ben ce n'est pas un chinetoque en fin de compte... Il a l'aire encore plus paumé que moi...*

Robinson ricana un instant lorsque le gallivespien lui demanda dans quel mesure il était la cause de sa présence en ces lieux, il tourna lentement la tête pour observer le personnage perché sur son épaule, un certain amusement dans le regard.

"Commence donc par descendre de mon épaule, c'est pas un parking public, ensuite, peut-être que je te ferais part d'un peu de ma science... si toutefois tu te montres assez coopératif!"

Robinson se retint d'expulser purement et simplement le petit homme, il perçu un voile d'horreur traverser une fraction de seconde son petit visage, alors il observa à son tour la sépulture.

*Ce type doit être dans le même cas que moi, quelle chance... Et si j'étais bien mort et que ce lieux était l'au delà?*

"Olaf,... pourrais tu te vanter de tuer ces chats d'un coup de lance pierre à plus de trois cent mètres?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf Xor fa Avdyl (Simon)
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2008

Personnage
Race: Gallivespien
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 21:35

"Commence donc par descendre de mon épaule, c'est pas un parking public, ensuite, peut-être que je te ferais part d'un peu de ma science... si toutefois tu te montres assez coopératif!"
*Bon, il n'a pas cru une seconde au truc de la neurotoxine.*
"Soit."
En un éclair, le gallivespien était au sommet d'une croix, à deux tombes de Robinson, monté sur son lézard.

*Tout à l'heure, il a dit "tu sais que tu fais vrai"... Il n'a pas l'air de se sentir chez lui. Et je pourrais m'enfuir absolument comme je voudrais, sans qu'il puisse me retenir… Ce n'est pas lui qui m'a emmené ici, ou alors sa logique m'échappe.*

"Pourrais tu te vanter de tuer ces chats d'un coup de lance pierre à plus de trois cent mètres?"

"Je n'ai pas l'habitude de m'amuser à tuer les chats, et si c'était le cas je ne pense pas que je m'en vanterais, quelle que soit la distance. Cela vous procure très certainement un sentiment de supériorité tout à fait justifié, mais pour ma part je n'éprouve pas le besoin de me mesurer à de si valeureux adversaires. Je constate en tout cas que vous avez saisi la différence de taille entre un humain et un gallivespien, félicitations, j'admire la pertinence de vos préoccupations.
Nous n'avons pas été présentés il me semble : Olaf Xoör fa Avdyl, Jarl de Sreköping, docteur en Neurobiologie expérimentale.
"

Olaf toisait Robinson de tout son mépris, tenant malgré tout son lézard prêt à déguerpir, imperceptiblement...
*Cet espèce de gorille pourrait être soudainement pris de l'envie de me lancer des cailloux.*
Même s'il n'osait pas se l'avouer, son impuissance et la précarité de sa situation faisait enrager Olaf intérieurement…
*On devrait toujours avoir sur soi de quoi tuer un homme. Ou au moins de quoi le paralyser... Comme au temps de l'académie ; les dards remplis de poison…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/07/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: Terre XXIVème s
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 22:12

"C'est pas trop tôt!"

Robinson débarrassé du gallivespien se releva d'un bond, inspira profondément, soupira et se détourna du petit homme qui commençait tout juste une longue... trop longue réplique.

*Ce minus est trop bavard... et prétentieux par dessus le marché...*

Faisant mine de s'intéresser au cimetière et aux alentours il lui tourna le dos. Son regard se posa sur la courbe douce de la colline, s'arrêta sur l'espèce de cabane qui se dressait non loin, défricha la forêt, le purgatoire était vraiment un trou perdu au milieux de nul part.

*Ah, moi qui m'attendait à ce qu'il me fasse bêtement remarquer qu'un lance pierre ne possède que rarement trois cent mètre de portée... Ou alors peut-être qu'il confond lance pierre et trébuchet...*

La tombe qu'il avait à présent sous les yeux portait l'étrange nom: Karn Acier. Un nom qu'il trouva immédiatement ridicule mais qui comportait tout de même son lot de menace. Ça aurait pu être le pseudo d'un Tueur français du XIXème siècle... quoique. Le gallivespien en était à présent arrivé aux présentations, Robinson se retourna pour vérifier sa position, ne l'écoutant que d'une oreille - il connaissait le nom de son vis à vis pour l'avoir lut sur sa tombe - et préparant sa couverture.

"Enchanté, on m'appelle Karn Acier généralement... Tu peux le vérifier ma tombe est juste là... Je ne sais pas si t'avais remarqué mais il semble bien que nous sommes dans le même pétrin!"

Il s'approcha de quelques pas, croisant les bras dans son dos, et affichant un large sourire.

"Je te dispenses de t'excuser pour l'agressivité de ton comportement, cela dit, à ta place j'essayerais d'être un peu plus supportable..."

Il avait détaché chacune des syllabes des trois derniers mots, fixant le gallivespien droit dans les yeux. Puis il s'était remis en marche, sortant du cimetière et prenant lentement la direction de la cabane.

"Suis moi ou bien reste ici à faire ta tête de mule, mais si tu veux mon avis, cette cabane est la suite toute tracée de l'histoire qui commence dans ce cimetière..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olaf Xor fa Avdyl (Simon)
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2008

Personnage
Race: Gallivespien
Monde d'Origine:
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Dim 6 Juil - 23:48

Devant l'indifférence de son interlocuteur, Olaf déchaîna son auto-hypocrisie :
*Evidemment, pas la moindre classe. Trop compliqué pour lui sans doute.*
"Enchanté, on m'appelle Karn Acier généralement... Tu peux le vérifier ma tombe est juste là... Je ne sais pas si t'avais remarqué mais il semble bien que nous sommes dans le même pétrin!"
*C'est bien ce que je pensais. Quelqu'un a jugé bon de me transporter dans ce cimetière avec cet espèce de grand tas de muscles arriéré. Lui n'y est pour rien. Sans doute un désespéré quelconque, ce qui expliquerait pourquoi il ne s'étonne pas de la situation.*
"Je te dispenses de t'excuser pour l'agressivité de ton comportement, cela dit, à ta place j'essayerais d'être un peu plus supportable..."
*Ah oui, donc pour lui, c'est moi qui suis agressif... Il m'a l'air extrêmement éveillé.*
Puis il se persuada, au prix d'un effort démesuré, que c'était par mépris et non pour éviter une confrontation qu'il maintint son mutisme.
"Suis moi ou bien reste ici à faire ta tête de mule, mais si tu veux mon avis, cette cabane est la suite toute tracée de l'histoire qui commence dans ce cimetière..."
*Aucune suite dans les idées, celui-là... Il voudrait que je le suive maintenant ?*
*Cela dit… C'est vrai qu'à part cette maison, il n'y a rien dans le coin…*
*Peu importe. Tout plutôt que de supporter plus longtemps ce mastodonte arrogant sans éducation.
*
"Je porte à peu prés autant d'intérêt à votre avis que vous n'en avez pour le mien. Adieu.
Et si vous croisez dix fois plus grand que vous, j'espère sincèrement que vous aurez le même comportement, le spectacle devrait en valoir la peine.
"
Sur ce, le gallivespien, toujours sur sa monture, descendit de la croix et prit la direction opposée à celle de la maison, sans accorder un regard à Robinson.
Mais horriblement frustré de n'avoir pu laver les affronts qui lui avaient été faits…
*Ce que je fais est stupide. Je ne vais pas renoncer à ma volonté de départ juste à cause d'un primate en proie à un complexe de domination. Je vais aller dans cette maison. Mais en attendant, je vais m'armer… Il y a sans doute diverses plantes toxiques et insectes vénéneux dans cette forêt. Avec un peu de chance j'arriverais à trouver une combinaison mortelle. Et si l'occasion s'en présente, je pourrais enfin communiquer avec ce Karn dans un langage qu'il comprenne.*


Dernière édition par Olaf Xor fa Avdyl (Simon) le Mer 9 Juil - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robinson
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/07/2008

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: Terre XXIVème s
Informations:

MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   Lun 7 Juil - 0:16

Robinson n'avait pas cesser d'avancer, il avait même adopté un rythme de marche à la fois soutenu et suffisamment peu gourmand énergiquement parlant pour parcourir la plus longue distance possible. L'aspect randonnée que prenait cette expérience inédite - la vie après la mort? - lui rappelait un contrat en Afrique sub-saharienne. La réponse du gallivespien, déjà affaiblie par la voix peu portante du petit homme, diminuait progressivement. Il n'avait pas même eu besoin d'entendre le premier mot pour savoir que cette première rencontre avait été plutôt infructueuse, au moins on ne pouvait pas, pensait-il, l'accuser d'avoir refusé le dialogue.

Je porte à peu près autant d'intérêt à votre avis que vous n'en avez pour le mien . Adieu.

La prochaine étape était donc cette cabane, ou plutôt cette maison qui se dressait sur la colline. Avec de la chance il y trouverait de quoi éclaircir les mystères qui se dressaient devant lui comme autant de trous noir et béants; ou alors, y ferait-il une rencontre, une découverte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une stèle de plus se dresse parmi les tombes... [05/07/2008]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti parmi les 22 pays les plus menaces par la securite alimentaire
» Haiti, 4éme parmi les 10 plus dangereuses destinations du monde
» Vivre parmi les fantômes... [Sleep =) ]
» Une brebis parmi les loups [PV Khâl]
» Les roses poussent parmi les épines. — Proverbe Latin. [Braise Valentine/Joy Yoon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Paradise :: L'île :: Le cimetière-
Sauter vers: