Dark Paradise


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sarindaël Nénmacil
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Lun 18 Juin - 16:04

Saly avait suivit toute la scène depuis l'épaule de Zelda, sans rien dire. Elle boudait encore, l'ange était encore avec ces idiots.

"Pff, c'est juste une vieille armoire avec un truc dedans ..."


Décidément, il n'y avait pas grand monde de courageux et d'intelligent dans cette équipe de bras cassés ...
Lorsque enfin quel'un ouvrit cette satanée porte d'armoire, le gugusse tout droit sortit de l'hôpital en surgit.


"Eh bah dit-donc que de peur pour pas grand chose ..."


Contre les humains, les sarcasmes ça la connaissaient ...
Elle s'envola lorsque Zelda jeta le livre au loin, n'écoutant pas les conseils de cette créature-traître, elle était bien décidée à découvrir ce qu'il y avait à l'intérieur !
Elle s'approcha doucement de l'ouvrage, regarda la couverture, caressa doucement les lettres d'or et elle commença à l'ouvrir discrétement, pendant que tous étaient rivés sur l'autre fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Lun 18 Juin - 16:22

L'homme regarda Ziassan lui détacher les pieds.

"Enfermé ... je l'étais ... NON !.. faut pas ... n'y allez pas ..."


Pendant ce temps la fée ouvrait l'ouvrage, il la regarda, l'air affolé.

"Non ! ... le livre ... je ne veux pas ... y retourner ..."


Lorsque ses pieds furent enfin libres, il se retourna vivement vers la fenêtre.
Son visage semblait heureux. Avant que suiconque n'ai put réagir, l'homme coura de toutes ses forces vers l'ouverture.

"Enfin ... plus jamais !"


Il sauta, toujours les poings liés, à travers la fenêtre laissée ouverte par Zelda.
Un bruit pas très agréable se fit entendre en contre-bas, l'homme mourru sur le coup, la nuque brisée.
Pendant ce temps, la fée avait ouvert le livre. Sur la première page, il y avait une photo en noir et blanc légérement jaunie par le temps, d'un vieux château construit dans une falaise. C'était une photo étrange, elle semblait être en relief, comme si le château sortait du livre. Puis 2 ou 3 phrases écrites dans une langue incompréhensible.
Le reste du livre était dans cette même écriture.

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Lun 18 Juin - 20:37

Je prend l’arme que me tend Obscur même si je sais qu’elle ne me sera d’aucune utilité. La plus sure des armes que je possède reste mes crocs, et mon agilité de vampire. Cold… d’où vient il ? Donner un nom à un couteau, c’est lui conférer une âme. Est-ce qu’il a réellement une âme ? Non, non bien sur que non. La lame est parfaitement affûtée, je la passe contre ma paume. Deux filets de sang coulent et les deux plaies se referment aussi vite qu’elles se sont ouvertes. Je sors brusquement de ma torpeur et tient fermement le manche du coutelas. Cet homme n’est pas dangereux… Il est mort de trouille, cela est certain mais il ne nous blessera pas. Je me mets tout de même en position sans broncher. La bouche à peine libérée il commence à parler, mais cela n’a aucun sens. Il m’attrape par les épaules de ses mains moites et commence à me secouer. Je n’esquisse pas le moindre geste, il est fou… On n’en tirera rien avant qu’il se soit calmé. Il ne m’a pas regardé comme un monstre, il vaut peut être mieux qu’il ne voit pas mes ailes. Je me retire dans l’ombre afin de pouvoir observer la scène dans son ensemble, sans pour autant y participer ni que l’on me voit. La petite fée s’éloigne lorsque personne ne fait attention à elle et se dirige vers le livre. Que croit elle pouvoir faire ? Ses sarcasmes n’ont aucun sens, que de peur pour pas grand-chose. Je m’avance vers elle, ses gamineries peuvent nous mettre en danger. Elle hait les humains mais au final elle agit comme eux dans des circonstances à ne pas prendre à la légère. Ou peut-être est ce moi qui les prend trop au sérieux… Non. Ziassan délie les pieds du malchanceux, la petite femme à l’air de se moquer totalement des réflexions de l’homme. Elle continue d’observer la première page de l’ouvrage. L’homme se jeta par la fenêtre.

Mes jambes me lancent à sa poursuite sans que je leur demande quoi que ce soit. Et quelques secondes plus tard je fais un plongeon dans le vide en tentant vainement de rattraper l’homme. Le corps s’écrase par terre et envoie du sang gicler sur moi. Je me pose à côté de lui, peu importe ce que penseront les autres de ma conduite. Je me sers de mes ailes pour cacher, les joignants en une sorte de parasol. Ils ne peuvent pas voir ce que je fais, je me penche sur le corps et commence ma besogne. Je plante mes crocs dans sa gorge et le vide de son sang avant que celui-ci ne devienne imbuvable. Cela ne me prend que quelques minutes. Je suis vite rassasiée, je me force à prendre deux dernières gorgées. Elles retarderont peut être le prochain repas. Je me passe la langue sur les lèvres et essuie mon visage avant de remonter avec les autres. M’ont-ils vu ? Je préfèrerais qu’ils m’aient vu, qu’ils sachent que je suis inoffensive pour un moment. On ne saura pas ce qui est arrivé à cet homme, alors autant oublier cette scène étrange. Ce ne sera sans doute pas la dernière. Je me penche au dessus du livre. Le château ne m’évoque rien et la langue m’est totalement inconnue.

« Je suppose que si nous ne pouvons pas comprendre ce qui est écrit, rien ne peut nous arriver ? »

Ce n’est pas vraiment une question, plutôt une prière ou une conclusion. Je prend la fée dans ma main et la regarde droit dans les yeux. C’est assez étrange, je n’arrive pas trop à savoir si elle me regarde ou non.

« Tu es la seule à ne pas t’être présentée je crois. »

Mon ton se veut doux, mais il ne l’est pas. Peu m’importe que cela paraisse déplacé. Maintenant on sait que l’on peut mourir à nouveau. Il n’est plus de ce monde, peut être étais-ce vraiment le bout du chemin pour lui. En tout cas il ne ressuscitera pas et l’action étant volontaire, cela est peut être mieux pour lui. Vivre hanté par des souvenirs horrible, ce n’est pas vivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 19 Juin - 13:01

*Où ne veut-il pas retourner ? Qu'est-ce qui peut effrayer un homme à ce point ? A part le Sans-Vie, je ne connais rien d'aussi terrible. Il faut lui demander avant de faire quoi que ce soit. Cet homme demande que l'on lui détache les pieds ? Surtout ne rien en faire, il fuirait sa peur et pourrait faire une grosse connerie.* A peine eut il el temps de clarifier sa pensée que Ziassan avait libéré l'homme qui courut vers la fenêtre et se jeta dans le vide. *Et merde ! On perd notre première source d'information valable !* Il aurait voulu se défouler su quelqu'un mais il se souvint que ni le Gris, ni Nox ne se trouvaient au près de lui. Ces eux là auraient été prêts à se battre pour se vider de leurs pulsions mais là, il risquerait de blesser quelqu'un et s'attaquer à ce pauvre Ziassan n'était pas très habile, il devait déjà être rongé par le remords d'avoir tué un homme. Quant à la fée ? Non, son heure viendrait. Peut être comprendra-t-elle un jour que les hommes ne sont pas tous les mêmes. S'attaquer à Zelda ? C'aurait été infâme, cette personne l'avait accueuilli sans trop de difficultés et de plus venait de sauter dans le vide.

*Tiens elle a des ailes ? C'est amusant, j'ai l'étrange sensation que ce n'est pas le premier être ailé de taille normale que je rencontre. Il existe cet Ange, dans mes lointains souvenirs... Qui est-il ? Bon. Trève de rêveries, où en sont les autres ? Ziassan n'a pas bougé et la fée a ouvert le livre. Quelle enfoi... Reprends toi mon vieux, elle a juste le mental d'une gamine. Ah et l'ange-vampire vient de revenir, et elle aussi regarde ce livre ? Comme ils veulent.*

« Je suppose que si nous ne pouvons pas comprendre ce qui est écrit, rien ne peut nous arriver ? »

*Hum,.. Je crois que si, il existe parfois de puissants sorts écrits ans des langues si anciennes qu'elles sont inhérentes à l'inconscient collectif. Ce genre de sorts est dangereux : on l'active sans s'en rendre compte. Laissons les faire, on verra bien.*

« Tu es la seule à ne pas t’être présentée je crois. »

Guy s'approcha alors de l'ange et lui posa la main sur l'épaule.

"Cela m'étonnerait qu'elle veuille bien prononce son nom devant ces... chiens d'humains, dont je fais partie. Cette petite est têtue et semble ne vouloir au monde entier, en particulier le monde des humains. Ah, et pourrais-je récupérer mon arme ? Il semble que le danger du moment soit écarté et je me sens un peu nu sans elle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarindaël Nénmacil
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 19 Juin - 13:51

Saly regarda aussi Zelda dans les yeux. Elle réfléchit 2 minutes, elle n'allait tout de même pas se présenter devant cette traître et ces bougres d'idiots sans rien demander en retour ...
C'est bon elle avait trouvé, elle s'envola de la main et referma tant bien que mal le livre plus gros qu'elle.
Elle aurait beaucoup de mal à s'envoler avec, ainsi ne tenta t-elle pas l'expérience. Elle s'assit juste dessus.


"Je me présenterais seulement si je garde le livre pour moi toute seule."

Ce n'était surement pas un échange équitable, mais ça l'arangeait bien ... De toute façon même s'ils refuseraient, elle garderait le livre tant qu'elle en aura la force.
C'était peut-être la clef de ce lieu et elle ne partagerais jamais une telle révélation avec les horribles individus présents dans la salle.
Elle rouvrit le livre, et observa son contenu ...
Elle était sur que ce livre cachait quelque chose ...
La photo, avec le relef, c'était étrange ... on aurait dit qu'on pouvait toucher le château. Et si elle essayait ?
Elle était comme hypnotisée par cet étrange ouvrage, ses yeux ne clignaient plus, la curiosité se lisait dans ses yeux brillants.
Elle tendit sa petite main comme si elle allait caresser la photo ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 19 Juin - 13:54

Au moment où les doigts de la fée effleurèrent l'image, un éclair intense mais silencieux entoura à la fois le livre et le petit être.
L'instant plus tard, il ne restait sur le sol que l'étrange ouvrage.
La fée avait disparue, se retrouvant dans CE LIEU inconnu.
Laissant ses compagnons seuls dans la pièce.

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 19 Juin - 14:52

La petite fée répondit comme Guy s'y attendait si ce n'est qu'elle posa une condition.

*Quelle futilité ! Cet être représente vraiment la gaminerie à l'état pur. Non pas que je n'aime pas les gosses mais j'aime ceux que l'on peut raisonner, pas les incultes.*

Soudain et tout à coup, la fée effleura le livre et disparut dans un grand éclair lumineux.

"Bordel !" Ce juron avait échappé à Guy, lui qui évitait le plus possible d'en prononcer avait été si surpris pas la disparition féérique qu'il s'était laisser aller. "Que s'est il passé ? La gamine a filé consciemment où est-ce le hasard ? J'aime pas ça, on se croirait dans un film d'horreur. Pourquoi n'a-t-on pas un bon, ennemi, tangible, un truc que l'on puisse frapper ? Non, là on est dans les sinueuses ténèbres de la mort et on vit certaines des choses les plus étranges que j'aie vues... Ca lui a réussi à cette impertinente de jouer son égoïste. Dites, qui se sent prêt à la rejoindre ? Vu, l'état de l'homme, elle ne fera pas long feu là bas."

Guy était partagé entre son antipathie envers le fée et son envie d'aider tout être qui souffrait. Son dilemme le torturait et ilespérait que quelqu'un aurait une idée brillante. Sa main droite glissa jusqu'à sa ceinture et il entortilla son poignet dans le morceau d'étoffe turquoise qu'il portait. *Nocturne, aide moi, j'en ai besoin !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 19 Juin - 16:02


Ziassan, énervé, s'était précipité pour arracher le livre des mains de la fée puis lui faire comprendre que c'en était trop, mais avant qu'il n'aie pu saisir le livre la fée disparue avec lui.

*Je ne lui souhaite pas la même chose qu'à ce pauvre homme... Elle ne mérite quand même pas ça...*
-Il faudrait que l'on capture un animal, qu'on l'attache avec un e longue corde et qu'on le fasse toucher ce livre... Mais peut-être est-ce trop dangereux... En tout cas, on peut toujours décoller les photos avec un bâton ou écrire dessus pour voir... Je ne sais pas

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 19 Juin - 20:47

Je regarde alternativement Obscur et Cold, c’est étrange d’être autant attaché à une simple arme… Enfin, je suppose qu’elle a tranché la gorge de plus d’un ennemi, après, tout dépend de l’ennemi… Et sauver maintes vies sans doute. Dont la sienne evidemment, deux armes jumelles insparables ? Il a tout d'un chasseur de vampire. Mais il ne doit pas l'être, il a forcément remarqué mes canines. Je lui tends le couteau la lame en avant, même si jusqu’à maintenant il s’est montré plutôt sympathique je ne lui fais pas confiance. Il pourrait très bien attraper le manche et me planter la lame profondément dans la chair. Un prédateur en moins, un problème en moins. Je lui redonne donc son arme sans le quitter du regard et m’écarte prudemment. Je reporte mon attention sur la fée et écoute sa réponse.

Non mais quelle idiote ! Qu’est ce qu’elle compte faire du livre, elle est bien trop petite pour pouvoir le transporter. C’est inutile de répliquer je suppose, elle ne m’écoutera pas. Que fait-elle encore ? Elle cherche à subir les mêmes horreurs que celles du suicidé taré ? Parce qu’elle va finir par réussir, c’est déjà une bonne chose qu’elle ne puisse pas déchiffrer la langue. Sinon je suppose qu’elle se plairait à lire à haute voix, et là qui sait ce qui pourrait advenir ? Ses doigts effleurent l’image et au même instant un éclair enveloppant la fée et le livre traverse la pièce. Deux secondes plus tard, lé fée entêtée s’est volatilisée. […]

C’est une source à problème cette fille, qu’elle reste où elle est, on va quand même pas crever pour la récupérer non ?! Si… Si elle est au même endroit que le défunt, on ne peut pas la laisser hein ? C’est qu’une sale gamine mais au fond, elle a sans doute des raisons à haïr autant les humains. Et à présent moi aussi car j’ai « pactisé » avec eux. A vrai dire j’ai moi-même du mal à le croire, je vais le regretter… On va tous le regretter… La rejoindre ? Vous êtes fous ma parole ! Je vois… Aucun ne va oser la rejoindre. Les seuls animaux à l’extérieur sont des corbeaux, et le temps d’attraper un lapin ou quelque chose du genre en admettant qu’il y en ait, qui sait si la fée sera encore en vie. Dans ce cas. Je n’ai pas fait montre de beaucoup de courage devant l’armoire. Quelque part c’est de ma faute, c’est moi qui ait balancé ce satané livre loin derrière moi.

« Attachez moi ! Je veux dire, utilisez moi comme appât. »

Le ton de ma voix n’admet aucun refus, ma décision est prise. Je vois mal comment ils pourront me « remonter », mais en y réfléchissant l’homme est réapparu dans cette armoire. Cette image n’a rien d’une trappe, la connexion entre le monde du livre et la maison c’est le livre. Donc s’ils conservent le livre et le tiennent sans l’ouvrir, on réapparaîtra peut-être ligotées et bâillonnées à côté dudit livre. C’est tiré par les cheveux comme raisonnement, mais je n'ose pas imaginer ce qui se passera qi on reste coincées là bas... On perd du temps.

« Si on ne réapparaît pas, considérez que l’on est mortes pour de bon. »

Vraiment, risquer ma vie pour cette peste ! J’espère qu’après ça, si on s’en sort, elle sera un minimum reconnaissante. Sinon je la renvoie là bas, j’attrape l’ouvrage de ma main droite et me tourne vers les deux hommes. Ce ne sera pas une partie de plaisir. Deux là bas, deux ici… Si on y va tous les quatre, on n’a vraiment aucune chance d’en réchapper. Et puis si j’attrape la fée et qu’ils peuvent nous récupérer, ils ne seront pas trop de deux. Si, quelqu’un reste seul, ça ne marchera pas non plus. Mais pourquoi c’est moi qui m’y colle ? Parce que je me suis portée volontaire bien sur… Quand est ce que j’apprendrai à réfléchir avant de parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 19 Juin - 21:47

C’était décidément trop risqué… Il ne pouvait pas la laissée partir comme ça…

- Attends !

*Tu es sur que ? Oui, il faut le faire… B…bon*


Ziassan respira un bon coup et annonça :


- Euh… Même si cette idée de m’enchante pas, je pense que c’est la meilleure solution… Comme nous l’avons remarqué il y a peu, depuis notre mort Nodestrum et moi pouvons nous éloigner sans limite. Or nous sommes en permanence liés par la pensée… Si… si Nodestrum y va, où qu’il soit il pourra continuer à communiquer avec moi… Et…

- J’espère que je saurais vous être utiles. C’est un choix douloureux que Ziassan a fait. Sachez compatir s’il déprime. Même si il est je pense assez fort pour supporter ça. Imaginez vous entrain d’envoyer une partie de votre conscience dans un endroit inconnue et potentiellement dangereux…

Sur ces mots, le dæmon tourna la tête, ouvrit le livre d’un coup de bec et appuya ses griffes sur les images…

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps


Dernière édition par le Mer 20 Juin - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mer 20 Juin - 0:46

Exactement comme la fée, le daemon se désintégra dans un violent éclair silencieux, pour réapparaître dans le même lieu ...
Malheureusement, la connection mentale est interrompu.
La raison en est inconnu, mais on peut facilement l'imaginer : peut-être que le nouveaux lieu mystère se situe dans un autre monde, peut-être qu'il est à des années lumières et que les ondes mentales ne vont pas assez vite, peut-être que le lieu est à une autre époque ... bref, le résultat est là et Ziassan a donc perdu tout contact avec sa partie animale ...

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mer 20 Juin - 9:50

Le guerillero se sentit plus en sécurité lorsque Cold revint dans son fourreau, malgré la manière peu amicale dont elle lui fut remise. *L'arme de Coralie doit rester avec sa soeur.* Avant que lui même n'ait eu une idée, deux opinions furent émises, l'une insensée, l'autre plus réaliste. *Ziassan a raison, si ils peuvent s'éloigner,...* De toute façon, la proposition de Ziassan ne souffrait aucune opposition. Son daemon se jeta toutes griffes dehors sur le livre... et disparut de la même manière que la fée. *Pourvu que cela fonctionne. Sinon on aura un autre félé sur les bras. Allez fonctionne, fonctionne,...* Guy serra plus fort encore le morceau d'étoffe turquoise. *Si Nocturne était là,... Elle est morte, souviens toi mon vieux Guy... Certes mais si seulement,...*

"Alors Ziassan ? Où sont-ils ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mer 20 Juin - 15:23

*Nodestrum ? NODESTRUM ! Je n’ai plus le contact avec elle... Juste cette image... Non... Non ...non...*


-Je... C’est terrible... Elle encore vivante je le sens mais je n’ai plus aucun contacte avec elle... Comment est-ce possible... J’ai juste eu un flash au moment du... de la Téléportation... Une sorte d’endroit... sombre, un jardin et de l’eau... Mais c’est tout...

Il regarda par terre, respira un grand coup et s’appuya contre l’armoire désormais vide... Il était nauséeux. Mais il ne devait pas devenir un poids pour ses compagnons... Peut-être pourrait-il un jour revoir son deamon... son cher deamon...

-Bon... Que faisons nous maintenant ? Un mystère insoluble entour cette île... et ... et nous devons faire quelque chose, peut-être que cela nous permettras de les retrouver... Enfin au moins elle n’est pas seule...

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mer 20 Juin - 19:48

De toute façon je suis obligée d’attendre je n’ai pas de corde. Je regarde Ziassan, s’il n’est pas d’accord qu’il propose une autre solution, mais c’est la seule que je vois. Nodestrum, qui est ce ? Une chouette que je n’avais pas remarquée avant prend la parole. Ainsi, cet animal fait partie de lui ? Finalement je ne suis pas la plus étrange des créatures. Il disparut en un éclair de la même manière que la petite fée. Reste à savoir si le résultat est concluant, il ne nous a pas vraiment demandé notre avis. Ratée, merde !

J’espère que la disparition de sa chouette ne l’a pas affaibli physiquement, il ne faudrait pas qu’il devienne un poids. Perdre une partie de soi même, je ne peux pas imaginer... Peut être qu'"ils" ne s'attaqueront pas aux animaux. Mais il est doué d'une intelligence humaine, alors il n'est pas vraiment animal. Est ce qu'ils réfléchiront à ça ? Peut êre qu'on se ronge les sangs pour rien, qu'ils ne courrent aucun danger. Mais ce serait naïf de croire une chose pareille. Un jardin, de l’eau… Peut-être que cet endroit se trouve sur l’île ?
Je suppose qu’il ne faut pas trop espérer. Elle n’est pas seule, si ce lieu est si horrible que ça, peut-être que la fée se montrera moins odieuse avec Nodestrum, qu'elle sera solidaire. J’ai besoin de réfléchir… On n’a aucune idée d’où ils se trouvent, comment connaître la manière de les aider ?! J’aurais dû y aller. Si j’y vais maintenant, même attachée ? Non, c'est trop risqué ! Je vais quand même pas jouer avec ma vie pour cette fée qui ne crée que des problèmes. A moins que je sois sure de pouvoir revenir, à ce moment là j'accepterais d'y aller. Mais je crois que cela n'arrivera pas, c'est tout simplement impossible. Notre seul espoir était le.. daemon.

« Y aller serait de la folie pure. Il faudrait savoir si les objets peuvent 'traverser' l'image, si une corde ‘relierait’ les deux mondes. Même si j’en doute, on peut quand même essayer. Vous avez un objet sans valeur ? Personnellement, je n’ai plus rien. »

Je m’appuie contre le mur, je n’arrive pas à avoir les idées claires. Je ne sais pas si ils ont toujours envie de s’établir ici, mais déjà que j’étais pas très emballée au départ, à présent cela me paraît complètement aberrant. Qui sait sur quoi on pourrait tomber ? Un homme dans un placard, un livre magique, ça n’a rien de commun. M’est avis qu’on n’est pas au bout de nos surprises. Pourquoi est-on ici ? Pourquoi nous plutôt que tous les autres créatures mortes en même temps que nous ? Est ce réellement le fruit du hasard ? En tout cas, pour ma part je n'ai rien de bien particulier. Je n'ai pas une âme d'aventurière, tout ce que je veux c'est que l'on me foute la paix !

« Vous pensez que l’endroit où ils sont est sur l’île ? »

Si chacun expose les conclusions auquel il a abouti, on arrivera peut-être à quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Jeu 21 Juin - 12:51

Bien que la disparition de son dæmon l’avait particulièrement bousculé, il prit le temps de dire :


-Au départ, je ne pensais pas que des objets puissent traverser l’image, car ce livre aspirerait l'air en permanence. Mais à ce que j’ai pu voir la fée n’a pas laissé ses vêtements ici, bien qu’ils comptent comme « objets » au sens de non vivant, sans molécules organiques. Peut-être que si un être vivant touche l’objet en touchant le livre... mais non nous touchons l’air. On pourrait essayer avec un livre ou un bout de livre cette bibliothèque en est remplie...


Ziassan marcha d’un pas lourd jusqu’aux étagère, prit un livre au hasard et demanda :


- Je peux toujours tenter de le jeter sur l’image non ?

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Sam 23 Juin - 20:11

Guy était retombé dans son silence habituel. Trop d'évènements d'un coup. Il avait du mal à tout accepter. La magie, d'accord, il avait vu plus d'un magicien faire des choses surprenantes. Passer d'un monde à un autre, à la limite, il l'avait déjà fait. Mais pour cela, il faut un Passeur, quelqu'un qui soit capable de faire fonctionner cette magie, ou plutôt de traverser la Faille, si Guy avait bien tout compris la fois précédente. Par contre, un livre qui emmenait les gens si loin d'ici qu'un lien "daemonique" ne suffisait plus, cela dépassait les limites de son entendement. Quand Zelda posa la question de la localisation de la destination, il commença à se poser des questions.

*Alors, à première vue, ils ne sont pas proches de nous, on les verrait. A mois qu'ils ne soient passés dans un plan éthéré ou proche du notre. Bref, à exclure. Selon les dires de Ziass, il n'a plus de contact avec sa chouette. Donc trois choix, ils sont trop loins l'un de l'autre, ils ne sont plus à la même époque, ou alors, quelque chose de magique sans doute, qui les empêche de se joindre. Sans oublier une dernière poissibilité : Nodestrum est mort. Mince, un arbres des possibilités serait trop vaste à créer et je ne suis pas aussi doué qu'Ombre pour les tracer. Bon, répondre à Zelda me semble bien inutile.*

Par contre, il jugea utile de répondre à l'intervention de Ziassan.

"Ziass ! Je ne pense pas que cela fonctionne : sinon, ce livre aspirerait ses propres pages lorsqu'il est fermé. Quant au passage des vêtements, il est effectivement surprenant. Mais je vous rapellerait que nous sommes "ressuicités" avec nos vêtements. Ce doit être la même forme de ... magie. Sans doute une forme de coinscience personnelle. On sent presque nos vêtements comme faisant partie de nous. Donc, nous changeons de lieu avec eux. Ou alors, depuis que nous sommes ici, nous sommes liés à eux. De toute façon, ce ne peut être du au contact avec les êtres : la fée aurait emporté le sol avec elle ou n'aurait pas emmené sa deuxième épaisseur de vêtements avec elle. Je soupçonne donc que ce livre nécessite le contact d'un être doué de conscience. Un test simple consisterait à retourner le livre et à coller l'image contre le sol. Enfin, ce n'est que mon avis."

Guy esquissa un sourire et sortit du papier à cigarette. Puis il sortit sa blague à tabac et prit un peu de son tabac noir. Il roula sa cigarette puis l'alluma et avala une grosse bouffée. Puis il recracha une fine fumée d'un noir proche de celui de l'ébène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Lun 25 Juin - 13:39

Ah oui les vêtements… C’est étrange mais dans tous les livres, films bien que j’en ai très peu vu et lu dans ma vie, quand quelqu’un disparaît d’un claquement de doigt, jamais les vêtements ne restent en tas sur le sol. Si deux personnes se tenaient la main et que l'une touchait l'image, l'uatre disparaîtrait aussi, oui certainement. Je suis d'accord avec Guy, seul les êtres dotés d'une conscience peuvent traverser le papier. Et si nous même, nous étions dans un livre ? Ziassan a parlé d’un jardin, l’image qui les a « englouti » représente un château. Je tourne en rond depuis le début je me répète les même choses, ça n’avance à rien. Tout cela n’a aucun sens, notre présence ici n’a aucun sens… Si l’on ne tente rien, on ne saura pas, je vois pas ce qu’on perdra si ce livre disparaît. Hmm, pas forcément. Si les pages sont magiques, elles ne peuvent s’aspirer entre elles. Retourner le livre ?... Ca paraît tellement simple, le sol ne disparaîtrait pas je suppose.

« Je n’ai pas ressuscité dans les vêtements que je portais au moment de ma mort. Les habits que je porte étaient posés côté de moi. Pour être exact, j’ai été battue à mort, mes vêtements- un simple drap que j’ai arrangé du mieux que j’ai pu- ont été déchiré. C’était un peu indécent… Ca voudrait dire que quelqu’un se soucie de la façon dont on est habillé. »

Jusqu’ici je n’avais pas pensé à cela… C’est vrai, pourquoi ne suis-je pas réapparue dans mes guenilles ?
Non, ce qui serait intéressant à savoir, c’est si quelque soit l’image que l’on touche on est envoyés au même endroit. C’est risqué, de toute façon personne ne se portera volontaire pour ça. Guy sortit une blague de tabac et se met à fumer, ah oui, c’est très particulier aux humains. Dès qu’ils sont stressés ils prennent une cigarette, je n’arrive pas à comprendre en quoi cela les détend… Leur vie est déjà courte, mais en plus ils prennent un malin plaisir à se détruire la santé. Enfin, quelle importance ici ? Et puis il n’est pas mort d’un…

« Est-ce que… votre mort était elle naturelle ? »

Non, ils sont tous jeunes, du moins jusqu’à présent ceux que j’ai vu l’étaient. C’est étrange, il devrait y avoir des vieux, ce n’est pas un hasard si… Mais de toute façon à quoi ça sert de réfléchir à cela, je ne saurai jamais le fin mot de l’histoire. Je ne peux pas m’empêcher de penser que quelqu’un est derrière tout ça, mais qui et pourquoi ? Non, peu importe. J’attrape le livre ayant englouti la malheureuse fée et Nodestrum et le retourne sur le sol en faisant bien attention à ne pas toucher l’image. Si le sol disparaît, ou tout tombe à l’étage en dessous, dont nous. Ou bien tout disparaît. Non, impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Lun 25 Juin - 13:47

Heureusement pour tous, le sol resta à sa place, en réalité il ne se passa rien.
C'était un peu cocasse comme situation : un groupe de personnes, chacune ayant connue beaucoup d'atrocités, qui est terrorisé par un "simple" ouvrage ...

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Lun 25 Juin - 15:22

*Quelqu'un se soucie de la façon dont on est habillés ? Pas bête. Il est possbile qu'un puissant mage soit sur cette île. Un Passeur peut être même.*

« Est-ce que… votre mort était elle naturelle ? »

"Comment dire si une mort est naturelle ? On peut dire que ma mort était dans l'ordre de la nature puisque l'homme est naturel et qui plus est il est son propre prédateur. Mais je ne crois pas que c'est ce que vous vouliez dire. Car ma mort n'est pas vraiment de celles que l'on nomme naturelles. Je suis mort transpercé d'une lame. Et ce après que tout mes amis, proches et coéquipiers se soient fait massacrés. Un jour je vous raconterai peut-être plus en détails."

Guy replongea dans ses pensées mais cette fois, c'étaient les souvenirs qui occupeient ses pensées. La traversée du palais de nuit, la révélation de l'Usurpateur, le mort de Nocturne ! Et la lame d'argent taillant sa chair. Cette lame le transperçant de part en part, la sensation d'un corps étranger le traversant et cette dernière image ! *Non ! C'était impossible ! Comment ai-je pu ne pas remarquer ce détail. Au dernier moment cette porte qui s'ouvrait et Nocturne qui apparaissait ! Elle n'était donc pas morte ! Antévit a menti ! Le salo... Non, c'est trop tard, je n'aurai pas du le croire.* Il s'aperçut alors qu'il avait fini sa cigarette. Il se tourna vers Zelda.

"Il est certain souvenirs qu'il vaut mieux ne pas rappeler..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Lun 25 Juin - 15:40

La situation se compliquait.

Ziassan réfléchissait tant qu’il pouvait, mais rien à faire, il ne trouvait pas d’explication logique au phénomène... C’était peut-être ça la magie irrationnelle... Mais il fallait mieux ne pas chercher d’explication si il ne voulait pas rester indéfiniment ici. C’était la première fois qu’il abandonnait une recherche. *Avec Nodestrum j’aurais eu les idées plus claires...*



Il se leva.



-Bon, il faudrait peut-être faire quelque chose d’utiles. Nous devrions fouiller cette maison, je ne sais pas, explorer l’île. Avez-vous des idées ? Des idées qui nous permettrons de comprendre tout ça et du retrouver La fée et Nodestrum. J’aimerais bien détruire le livre pour voir, mais...


_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 26 Juin - 0:06

Je m’accroupis et colle délicatement l’ouvrage au parquet, en gardant une main posé à plat sur le sol et l’autre maintenant fermement la couverture. Lorsque les pages du livre, notamment l’image du château, entrent en contact avec le sol, je bloque ma respiration, ou plutôt elle se bloque toute seule sans que je lui demande quoi que ce soit. Je n’arrive pas à décrocher mes yeux de l’objet maléfique, c’est comme si quelque chose m’attirait irrésistiblement. Cette fascination est terrible, j’appréhende ce qui va se passer. Il y a quelques secondes j’étais pourtant persuadée que rien ne se produirait. Mais à présent, c’est tout juste si j’ose respirer, de peur de réveiller un puissant démon qui nous anéantira sans même que l’on ait le temps de s’en rendre compte. Mon cœur bat régulièrement, j’ai même l’impression que le rythme des battements ralentit. Ils se veulent discrets mais je les sens et les entend mieux que jamais. Dans mes tempes, dans mes cuisses… J’ai peur de baisser les yeux, j’ai peur de découvrir que mon cœur se lance avec fureur contre ma poitrine et la soulève. Les quelques secondes que dure cette torture me paraissent une éternité. Je n’arrive même plus à sentir le sol au bout de mes doigts, je n’avais jamais ressenti pareille terreur avant ce moment. Du moins trouvais-je toujours le courage de prendre mon envol ou de combattre. Mais dans une telle situation se battre contre quoi ? Je n’arrive même pas à comprendre ce qui m’inspire une telle peur. Une peur qui m’empêche de me mouvoir, qui m’isole de ce qu’il y a autour de moi.

Les sensations reviennent au galop, une écharde se plante dans mon index. Je peux sentir le cuir dont est fait la couverture du livre sous mes doigts, son odeur vient également titiller mes narines. Je sens aussi l’odeur d’Obscur et de Ziassan derrière moi, et l’odeur du cadavre au pied de la maison. L’odeur du bois humide, une bourrasque de vent pénètre dans la pièce apportant des effluves que je ne connais pas. C’est indescriptible, c’est salé, c’est humide…
Je me lève et me dirige vers la fenêtre, d’où est ce que ça vient ? Je plisse les yeux mais il fait trop sombre. La nuit est elle permanente sur l’île ? Ce ne serait pas une mauvaise chose, je pourrai sortir quand je le voudrai sans risquer de me faire surprendre par le soleil. Y a-t-il au moins un soleil dans cet endroit ? Les mots prononcés par Obscur et Ziassan quelques minutes plus tôt prennent leur sens. C’est vrai que je ne suis pas seule. Tué… Je ne veux pas de détails, en contrepartie je devrai donner des précisions sur les circonstances de mon propre décès, n’est ce pas ? Si tous ceux qu’il a aimé sont morts avant lui, il n’a aucun regret d’être mort je suppose. De plus, ici on se sent tellement vivant ! Comment ai-je pu me faire tué aussi simplement ? Je suis vraiment stupide… C’est moi en reculant qui me suis dirigée vers cette impasse, et là j’étais faite comme un rat. Ca n’était même pas un combat loyal… Ils m’ont vraiment amochée, heureusement toutes mes blessures ont disparus. Je fronce légèrement les sourcils, encore un souci d’apparence. Ah, les pauvres imbéciles ! Ils ont sans doute bombé le torse avec fierté après m’avoir rayée de leur monde. Je vois ça d’ici : « Un vampire de moins, un tueur de moins. »
Malheureusement pour vous, mes instincts vampiriques sont toujours présents, et un humain a déjà subi les conséquences de ceux-ci. Il est certains souvenirs qu’il vaut mieux ne pas rappeler… Oui, il vaut sans doute mieux les laisser là où ils sont. Je suppose que se laisser aller à la nostalgie n’est pas indispensable. Je veux bien me rendre inutile mais comment ? Nous sommes totalement impuissants, il faut se rendre à l’évidence. Fouiller la maison ? Après la superbe découverte –désastreuse- que nous venons de faire, j’ai, c’est certain, une envie folle de continuer l’aventure. Que peut-il arriver de pire ? Vous le saurez dans la prochaine pièce… Pour aller plus vite on pourrait se séparer, hmm. Ce sont des humains ma petite Zelda, ne l’oublie pas. Leur curiosité peut les mener à bien des erreurs, enfin maintenant tu sais que ce ne sont pas eux les pires. Non, les fées, du moins celle-ci, batte tous les records en idées-particulièrement-stupides-et-dangereuses. Donc, non, je les gardes à l’œil. Si en plus de la fée et de l’oiseau, tu dois aussi rechercher un humain imprudent. Ah non ! Ce serait vraiment la goutte d’eau qui ferait déborder le vase. Là, c’est décidé je les laisserai en plan !
Explorer l’île, il faut garder à l’esprit qu’il y a un autre groupe qui rôde dans le coin. Si on s’allie avec eux, on peut passer l’île au peigne fin. Non… L’homme que j’ai essayé de manger est avec eux, je ne pense pas qu’il soit fou au point d’accepter de faire équipe avec son agresseur. Non pas que ça ne m’arrangerait pas… Je finirai par avoir à nouveau faim.
Pour ce qui est de détruire le livre, tu ne prendras jamais le risque de tuer ton daemon.

« On commence par fouiller la maison ? Je propose qu’on reste tous ensemble. »

Je m’avance vers la sortie. Si je leur dis ça, est ce qu’ils le prendront mal ? Hmm, ça m’est égal au moins les choses seront clairs.

« Ahem. Si on découvre un objet bizarre, ce serait pas mal d’éviter que chacun fasse les choses comme il l’entend. Au risque de perdre encore quelqu’un d’autre. Je vous préviens, si on égare quelqu’un d’autre, je ne m’amuserai pas à aller le récupérer. De même pour moi, si je disparais, ne prenez pas la peine de me venir me récupérer. »

Et je dis ça, c’est dans votre intérêt. Je franchis le pas de la porte et prend à gauche. Par esprit de contradiction envers le choix qu’aurait fait la plupart des humains d’après moi. La droite, le chemin de la vérité, le chemin des justes. Le bien est au bout du chemin, Dieu est avec nous. Si il existe et que c'est lui qui nous a amenés ici, je dis chapeau bas ! C'est un être bien sadique, un diable en fait. Et les humains qui le vénèrent d'en bas, j'imagine leur surprise quand ils le verront... Mais non, ici il n'y a rien de tout ça. Il y a quelque chose de magique, magie noire ou blanche, c'est ça la vraie question ! A gauche toute ! Je me dirige à tâtons et finit par trouver une poignet. Faut que je m'extraie cette écharde du doigt. Je laisse glisser ma main contre le mur et finis par tomber sur une porte. Je cherche une poignet et ma main entre enfin en contact avec de l'acier froid. Je referme mes doigts autour de la clanche et pénètre dans la pièce non sans hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 26 Juin - 15:48

Il faisait noir derrière la porte que Zelda venait d'ouvrir, on n'y voyait goutte ...
Mais si la lumière fut, elle aurait pu admirer un magnifique, mais non moins vieillot, placard à balais ... Avec tout ce qu'il fallait pour nettoyer la maison de fond en comble, un balais bien sur, mais aussi une serpillère, un seau, etc. Mais pas l'ombre d'un appareil élextronique quelconque, il va falloir tout faire à la main.
La maison semblait avoir livrer pour le moment tout ses secrets, chacune des autres pièces étaient tout ce qu'il y avait de plus bannale ... enfin pour une maison terrestre datant de 1880 restée abandonnée pendant plus de 30 ans ...

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Mar 26 Juin - 20:59

*Il faudrait faire quelque chose. Oui, mais quoi ? Personnellement, je pense que rester là à rien faire est le meilleur moyen de voir venir. Au moins, avoir un bon QG, c'est important et ce lieu semble pratique. Facile à défendre, en hauteur. Même cette fenêtre. Elle serait parfait pour poser un Fireblock. Et ça y est, me revoilà à penser à la guerre. Faut que je m'arrête.*

« On commence par fouiller la maison ? Je propose qu’on reste tous ensemble. »

*Elle est bien, celle-là. Pleine d'initiatives, un bon esprit d'équipe. Elle irait loin cher les FAR. Tiens un jeu de mot, ça ne m'était pas arrivé epuis longtemps.*

« Ahem. Si on découvre un objet bizarre, ce serait pas mal d’éviter que chacun fasse les choses comme il l’entend. Au risque de perdre encore quelqu’un d’autre. Je vous préviens, si on égare quelqu’un d’autre, je ne m’amuserai pas à aller le récupérer. De même pour moi, si je disparais, ne prenez pas la peine de me venir me récupérer. »

"Je suis d'accord avec toi, il vaut mieux se concerter. Mais j'ai l'impression que seules les personnes les sensées (à part moi, bien entendu) sont encore ici. Par contre, il est possible que l'on aie besoin d'aller chercher les autres à un moment. Enfin, ce que je dis, ce n'est que pour contredire, comme à mon habitude... Bon allez, je te suis."

Et il s'engagea dans le couloir à la suite de Zelda, non sans avoir ramassé la lampe à huile afin de s'éclairer dans le couloir. Il remarqua la décision de Zelda de prendre à gauche. *Amusant, je ne sera pas non plus parti à droite. Sans doute mon amour de la sénestre.* Après l'ouverture de la porte, il éclaira le local pour y découvrir ... ce qu'il cherchait depuis quelques temps : du matériel de ménage.

"Bon, on se met au boulot ? Il faut rendre ce lieu vivable. Mais comme tu l'as dit Zelda, on se concerte avant toute action."

Et il sourit, son visage éclairé par la lueur de la lampe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Sam 30 Juin - 14:38

"Je suis d'accord avec toi, il vaut mieux se concerter. Mais j'ai l'impression que seules les personnes les sensées (à part moi, bien entendu) sont encore ici. Par contre, il est possible que l'on ait besoin d'aller chercher les autres à un moment. Enfin, ce que je dis, ce n'est que pour contredire, comme à mon habitude... Bon allez, je te suis."

*Sensées ? Je vois mal sur quoi on peut se baser pour dire que quelqu’un est plus sensé qu’un autre ?*

La vampire sortit de la pièce, Guy à sa suite. Ziassan les suivis sans hâte. Elle ouvrit une autre pièce. L’obscurité ne laissait entrevoir qu’un placard à balai de tout ce qu’il y a de plus banal.

- Si on veut s’en sortir, il faut s’organiser. Cette maison offre de bonnes conditions de vie...enfin... nous permettra mieux réfléchir à notre situation. Mais je vrais que les autres ne souhaitent venir s’établir ici. Et si d’autres arrivent, nous ne pourrons plus tenir dans une maison de cette taille. Il faudrait construire des cabanons, après tout, la forêt peut nous fournir tout le bois nécessaire. Mais peut être qu’il y a d’autres habitations sur cette île. Il faudrait que quelqu’un reste pour garder la maison et que deux autres partent superviser la situation. Qu’en dîtes vous ?

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   Dim 1 Juil - 17:46

Hein, ce n’est pas ce que j’ai voulu dire… De quels « autres » parle-t-il ? On n’abandonne pas la fée et Nodestrum, mais on cherche des indices pour éventuellement réussir à les retrouver. En tout cas, cela m’étonnerait que Ziassan s’accommode de la perte de la moitié de lui-même. Du moins, ce n’est pas l’impression qu’il m’a donnée lorsqu’il s’est rendu compte qu’il avait perdu contact avec sa chouette. Non, Obscur doit parler des gens que j’ai vus au cimetière tout à l’heure. Je suppose qu’il va bien falloir nous résoudre àles rejoindre à un moment ou un autre. Seulement, j’aimerais que ce soit le plus tard possible. J’ai comme l’impression qu'ils ne m’aiment pas beaucoup. Et je suis pratiquement sure de ne pas me fourvoyer. Je voudrais éviter autant que possible le contact avec les autres humains, ce petit groupe de personne me convient parfaitement. Je peux les surveiller, si notre nombre augmente ce sera ingérable. Enfin, si nous décidons de passer l’endroit au peigne fin, je suppose que nous aurons besoin d’aide. Nous ne connaissons pas l’étendue de l'endroit où nous sommes, ça aussi c’est un sacré problème ! Est-ce que c’est un monde à part entière (et là autant dire qu’on serait dans une très mauvaise posture) ou bien une parcelle de terre ? Il ne reste que des personnes sensées, hein ? Je les regarde tour à tour, un sourire au coin des lèvres. Elle est bien bonne celle là ! Comme s’il existait des êtres sensés… La porte que j’ai ouverte donne sur une pièce plongée dans le noir total, heureusement Obscur a eu la bonne idée de récupérer une lampe à huile. Il l’avance et des balais poussiéreux ainsi que quelques autres objets utiles pour le nettoyage apparaissent sous le flot de lumière. J’ai bien entendu ? Il a dit « Bon on se met au travail ? » Et il m’a tutoyée… Signe de confiance ou piège ? Tu crois vraiment que c’est le moment de penser à ça ?! Au moins je suis fixée, ils tiennent à ce que nous nous installions dans cette maison. En même temps, faire autre chose peut nous clarifier les idées. Enfin, faire le ménage, il aurait pas pu propose d’aller couper du bois ou de faire une partie de chasse ? Hum… On ne chasse pas le même gibier c’est vrai. Je lui rends son sourire et attend que Ziassan réponde. S’il approuve, je n’y couperai pas.

J’écoute attentivement ce que Ziassan a à dire. Construire des cabanons, ça n’est pas une mauvaise idée. Oui, d’abord on devrait vérifier qu’il n’y a pas d’autres habitations aux alentours. Après, ça dépend. Avec ne nombre de gens qui meurent par jour, on sera peut être rapidement beaucoup dans cet endroit. Je suis pour aller faire un tour. Obscur attrape un balai, j’en déduis qu’il reste pour nettoyer tout.

« Alors Ziassan et moi allons explorer les environs. »

Obscur me ferait-il confiance pour me laisser seule avec Ziassan, moi un vampire ? Non, je ne crois pas qu'il ait remarqué que j'en étais un. En tout cas Ziassan le sait. Est-ce pour pouvoir garder un oeil sur moi ? Je ne sais pas s'ils m'auraient laissée seule dans la maison, en fait peu importe. Il n'est pas armé et n'a pas vraiment une carrure impressionante. De plus, si Obscur m'a prouvé qu'il ne me craignait pas en me prêtant une des ses armes, Ziassan n'a rien fait de ce genre. Donc, il est mieux pour moi aussi que je me retrouve avec lui. Finalement, tout le monde s'y retrouve ! Je descends les escaliers et me retrouve devant la maison. La question qui se pose à présent c’est, est ce qu’on explore l’endroit, ou bien on va prévenir les autres de la situation. Histoire, que eux aussi ne commettent pas d’imprudence.

« Bon, on rejoint les autres pour leur raconter ce qui s’est passé et leur dire d’être prudent ? Ou alors on découvre… »

Je redoute sa réponse. Quoi que l’on décide de faire, il serait plus simple d’y aller en volant. J’espère qu’il n’a pas peur du vide. Enfin, tout à l’heure il m’a bien dit qu’il souhaitait m’étudier. Cela le rapprochera de moi si il connaît les sensations que procure le vol.
Bien sur, cela ne marche pas comme ça. Enfin, un des grands rêves des humains est bien de savoir voler ? Espérons qu’il fasse partie de ces grands avides de sensations. Je m’élève à quelques mètre du sol dans l’intention de lui faire une description détaillé de ce qui nous entoure. Ce n’est pas simple, je n’y vois pas grand-chose. Si seulement je pouvais me tenir immobile, mais ce vent m’en empêche. Il va falloir que je hurle pour qu’il m’entende, pourtant je ne suis pas très haute… C’est ça qui a cette odeur ? C’est… la mer ? Je m’élève encore pour avoir une vue d’ensemble. Où sont les autres ? Ce sont ces points noirs qui bougent ? Je ne peux pas en être sure. Ils sont dans une sorte de plaine. Je ne suis vraiment pas habituée à ce paysage. J’ai l’habitude d’immenses gratte-ciels qui percent le ciel, et le gris est la couleur dominant. Et derrière nous, ce doit être une lisière de forêt. Je reviens me poser près de Ziassan.

« Alors, à notre droite, il y a la mer. Derrière une forêt, et devant une grande plaine. Je crois que les autres y sont, mais je ne peux pas en être sure. Je ne suis pas sure que vous soyez d’accord, mais à mon avis, on ira plus vite en volant. Je pourrai vous porter. Je serai pour aller visiter la forêt. »

Il doit bien se douter que la compagnie des humains me déplaît. Je me demande ce qu’il faisait avant d’arriver ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite d'une demeure lugubre [21/05/2007 - Sujet n°2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une demeure lugubre
» Kanaval dè flè. Mateli lan Tabou Konbo
» Description de la demeure
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Paradise :: L'île :: La maison en haut de la colline-
Sauter vers: