Dark Paradise


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans la maison [13/07/07]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Dans la maison [13/07/07]   Ven 13 Juil - 7:47

A droite : une armoire entrouverte et un mirroir fêlé.
A gauche : un bureau recouvert de paperasse, de plumes, de crayons, d'encre et d'une lampe à pétrole
Au milieu : un lit deux places pas fait et une table de chevet sur laquelle étaient entreposés une bougie avec peu de cire et une Bible écrite dans LE langage compréhensible.
Un tapis que certains qualifieraient "d'esthétiquement douteux" recouvrait le sol, le mur était, quant à lui, recouvert d'une tapisserie à fleur.
Le tout était recouvert de poussière et les volets étaient, comme dans toutes les pièces, fermés.
Ainsi Guy pu-t-il découvrir la chambre derrière la porte qu'il venait d'ouvrir.

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Ven 13 Juil - 9:57

Guy entra sans frémir dans la pièce. Dès qu'il eut remarqué les volets, il les ouvrit en grand et détailla la pièce plus en avant. *Une Bible ? Ainsi, nous serions dans un lieu chrétien ? Détail intéressant, je pense faire partie des rares personnes présentes qui en ait déjà tenu une entre les mains. Se remémorant un passage de ce livre, Obscur sourit. Tout part en fumée dit le Sage,... Bon, je meurs d'envie d'ouvrir ce livre, mais au vu des déboires que nous avons eu avec le dernier, je préfère attendre le retour des autres, quitte à faire un peu de paranoïa. Mieux vaux trop que pas assez. Ce lit défait, quelle négligence ! Au boulot mon vieux !*

Et Guy se dirigea vers le lit afine de remettre les draps en place. Comme on fait son lit, on se couche ! Telle était une des devises qu'il utilisait souvent de son vivant, vestige de sa vie sur Terre, en effet, cette phrase avait été à maintes reprises proférées par sa mère, exaspérée par la négligence de son fils. Depuis, il avait appris. Et à présent, il faisait un lit dans lequel il n'était même pas sûr de dormir. *Au moins, le groupe aura de quoi passer la nuit. Et ce dans un lieu proprement rangé. Un soldat doit vivre dans un endroit en ordre. Sinon, ses pensées vagabondent et il dort mal. Ce qui entraine forcément des égligences en combat. Bon, maintenant que ce lit est fait, voyons voir au dehors quelle vue nous avons,...* Obscur se dirigea alors vers la fenêtre d'où il observa attentivement tout ce qu'il avait sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Ven 27 Juil - 23:15

La chambre était orientée plein Nord.
Ainsi, sous la fenêtre, Obscur pouvait nettement distinguer le cimetière qui était à moins de 200 mètres de la maison, et la mer s'étalait à 3km de là, jusqu'à l'horizon.
A sa gauche, il y avait un bout de plaine puis une épaisse forêt.
A sa droite, il y avait quelques arbres éparpillés dans une grande plaine et on pouvait distinguer une plage à 5km de la maison.
D'ici, on pouvait distinguer les quelques personnes qui se trimbalaient sur l'île, 5 dans le cimetière (Puck Le Vifier, William Grey, Drannoc, Melkior Tartaron et Seiryu N'EX), 2 sur la plage (Thybald Wolff et Devil Syran) et 5 dans la plaine (Rex Mizuashi, Zelda Rozova, Ziassan Sarisiël, Keylan El'gash et Cyceuliko de la Carza).
Quelques corbeaux tournoyaient dans le ciel sombre.

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Ven 31 Aoû - 11:52

Guy resta là, accoudé à la fenêtre, observant toute l'île et gravant à jamais dans sa mémoire les détails de ce qu'il voyait. Son esprit vagabonda et lui rappela les temps anciens. Ceux où il était encore vivant et non pas le jouet d'un jeu stupide auquel les Dieux avaient décidé de le faire participer. Il se souvint de Clotilde, Coralie, Lara et Linda, ses quatre amies mortes sans qu'il ait pu les aider. Pourquoi ? Pourquoi n'avait-il pas eu la force de tuer cet enf**** ? Pourquoi ne pouvait-il pas retrouver cet assassin, ce traître, ce félon, ce roublard, ce... Il sortit à nouveau du tabac de sa poche et se confectionna une nouvelle cigarette. Il l'alluma tout en se rappellant que c'était déjà la deuxième fois de la journée. *Je m'en moque, je suis déjà mort ! Alors le cancer,...*

L'intense fumée noire qu'il dégagea s'éleva vers les corbeaux. Un détail lui revint alors : Le Gris, cet ami qu'il avait aussi mené à la mort. Lui qui ne se battait jamais si un oiseau noir planait au dessus d'eux. Le Gris, le combattant ultime. L'Invaincu comme les Conjurés aimaient à l'appeller. Quelque soit le nombre d'adversaires et leurs aptitudes au combat, Le Gris les défaisait sans frémir. Sauf lorsque ce satané oiseau noir planait. Ces jours là, Guy devait le remplacer. Deux-Lames comme l'appellaient les autorités. Combien de collaborateurs frémissaient aussi à l'idée de voir cette ombre s'allonger surle sol derrière eux. Voir cette ombre d'un homme en long manteau et ayant deux morceaux de bois dépassant de l'épaule gauche, c'était voir sa mort. Les rumeurs circulent vite chez les collabos. Deux-Lames les terrifiait presque autant que Le Gris.

Il sourit amèrement au souvenir de cette époque. Puis il se souvint d'Ombre. Celle qui frappait sans bruit un peu partout. Personne n'était en sécurité nulle part lorsqu'elle décidait de tuer, elle tuait. Aucun système de sécurité ne lui résistait, en particulier les systèmes informatiques. Elle était une pirate hors-pair mais ne divulgait jamais ses secrets de hacker. Puis vint les souvenirs de Nox, ce cher Nox, avec son visage amical, jovial, rieur, personne ne lui résistait. Il tirerait des informations à un mort. Même les squelettes reviendraient à la vie s'il leur demandait poliment. En plus de cela, il jouait de la musique comme un grand troubadour et écrivait des histoires qu'il racontait avec passion. Enfin, revint avec force le souvenir de Nocturne.Cette jeune femme brune qu'il aimait. Elle qui avait tout perdu à cause des Armées Utopistes. Des larmes coulèrent le long de ses joues. Jamais plus sa présence ne le consolerait. Jamais plus il ne la reverrait. Jamais plus il n'entendrait son rire cristallin. Jamais plus, il la serrerait contre lui.

Puis il se reprit, se secoua, sécha ses larmes et se souvint de sa devise : *Carpe Diem... En même temps, que se passe-t-il de bien ici ? Bahon verra bien.* La fumée de sa cigarette le faisait à présent remarquer jusque loin sur l'île mais il le savait, il n'avait plus besoin de se cacher. Ici, tous se moquaient bien des Utopistes et de leurs idées saugrenues. Nul ne travaillait pour le Dictateur... du moins l'espérait-il. Il prit alors une grave décision : se joindre aux autres. Les dernières fois, cela avait mené à des catastrophes. La première fois : le massacre des révoltés de Turiga. La deuxième fois, sur les conseils du Gris, il avait mené les Conjurés à leur perte. Quelle catastrophe allait il créer cette fois ? Il l'ignorait mais il était mort, que pouvait-il bien arriver de pire ?

Il s'éloigna de la fenêtre et redescendit les escaliers. Il sortit de la maison et s'approcha du groupe où se trouvait Zelda. De nouvelles personnes l'accompagnaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Mer 5 Sep - 18:42

[Hrp] Désolé pour le doubl post mais la duchesse m'y a forcé [hrp]

Guy mena la Duchesse à la maison le plus prestement qu'il lui était possible dans la mesure de la bonne conduite. Arrivé sur le perron, il ouvrit la porte, entra et s'écarta de l'ouverture, invitant Cyceuliko à entrer.

"Voici le lieu le plus agréable de cet endroit. C'est peu mais c'est hélas tout ce que nous avons pour le moment." dit il en lui désignant la pièce où elle venait d'entrer.

*Pour n'importe quel habitant de Silménide normalement constitué ou pour un Parisien lambda, cela ressemblerait à un château, mais je me rappelle des dimensions des palais (ou même des manoirs) que j'ai visités, c'est un autre standing quand même. Dire que moi je me suis contenté d'une cave et d'un matelas pendant près de dix ans...*

"Si vous le désirez, nous pouvons converser dans cette pièce, le fauteuil vous est offert. Mais si vous vous sentez d'humeur plus encline à aller vous reposer, je puis vous guider immédiatement à votre chambre, ou plutôt devrai-je dire à la chambre qui désormais est votre. Le choix est entre vos mains." proposa-t-il dans un sourire. Cette femme lui permettait d'oublier un instant ce qu'il avait été pendant si longtemps. Aujourd'hui, il était redevenu le jeune homme mettant en pratique les rudes leçons de sa grand mère face à une foule de relations pouvant les propulser au plus haut de l'échelle sociale. Ici, l'échelle sociale ne voulait plus rien dire mais il était agréable de retrouver les paroles de politesse qu'il avait dû apprendre il y a si longtemps. La politesse, maîtresse des qualités. Il se souvenait avec plaisir de sa grand mère et de ses vieux dictons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyceuliko de la Carza
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Sam 8 Sep - 23:36

Cyceuliko lâcha le bras d'Obscur et s'effondra sur le fauteuil avec un soupir de délivrance.

-Oh excusez mon impolitesse, mais je me sens si lasse et mes membres sont tout endoloris !

Elle jeta un regard circulaire et peu convaincu à la pièce.
*C’est peu et misérable, mais c’est déjà ça…Si un jour on m’avait dit que je penserai cela…je ne l’aurai probablement pas cru !*
Elle passa sa main gantée sur ses joues et posa ses bottes à côté du fauteuil.Elle se prit à rire soudain (pas le fou rire nerveux, ni le rire bourrin retentissant, un petit rire de délectation, léger, coloré et bref)

–Il doit être bien cocasse de me voir en cet instant! La duchesse, en habits de noce, barbouillée de fange et pieds nus, avachie dans un vieux fauteuil poussiéreux…

Elle soupira et retira ses longs gants.

–Menez- moi à la chambre s’il vous plait, peut-être y trouverai-je quelques toilettes plus commodes à me mettre.

Elle récupéra ses affaires et se leva maladroitement, manquant d’équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Dim 9 Sep - 12:29

Guy observa la Duchesse.

*Non, elle est bien loin de me paraitre cocasse. Combien de nobles on déjà dû se retrouver étalés dans la boue face à moi. Raides morts. Eux qui avaient rejoints le mouvement de résistance,... Pour la première fois de leur vie, ils avaient dû se battre pour mériter leur place. Lorsque Jald Patsin est revenu, le nombre de nobles qui nous avaient rejoint m'avait impressionné, tous prêts à lui obéir pour retrouver leur place d'avant l'Utopie. Farlik,... Le Baron Sanglant. Ce gars là en avait dans le ventre. Lorsqu'il était jeune, il chassait sur ses terres privées. Lors de la révolte, combien d'humains a-t-il chassé. Finalement, je l'ai revu lui,... Mort. Etalé dans la boue, la pluie dégoulinant sur son visage ensanglanté. Autour de lui se trouvaient encore les cadavres fumants des forces spéciales d'Antévit. Mais un avait fini par avoir sa peau. Cet homme était sympathique mais finalement Antévit a eu raison de nous tous,... Dans le sang, la boue et la douleur...*

Les paroles de Cyceuliko le rappelèrent à la réalité. L'espace d'un instant, il avait perdu son sourire, retrouvé grâce à elle.

–Menez- moi à la chambre s’il vous plait, peut-être y trouverai-je quelques toilettes plus commodes à me mettre.

Il s'approcha à nouveau d'elle et l'aida à retrouver son équilibre. Puis il l'emmena vers les escaliers.

"Je suis désolé, mais j'ai bien peur que vous ne trouviez pas grand chose de neuf à vous mettre. La maison semble inhabitée depuis des années."

Il monta les escaliers avant elle, la guidant dans l'obscurité et la mena à la chambre. La fenêtre était encore ouverte mais l'odeur du tabac était en partie restée. Il lui désigna la pièce.

"Voici la seule pièce vraiment vivable de l'habitat. Le reste est encore enfoui sous la poussière. Veuillez m'excuser pour la propreté plutôt médiocre de la pièce mais j'ai dû faire le ménage moi même et je ne suis pas habitué à une telle quantité de poussière. Le lit en revanche est fait et semble confortable, même si les draps sont placée plutôt martialement."

Il réfléchit quelques secondes.

"Ah oui, je voulais vous prévenir. Evitez de toucher tout objet vous paraissant étrange, cabalistique, ésotérique,... Ou même un objet vous attirant plus que de raison. Nous avons déjà eu l'occasion d'assister à des faits étranges. Avez-vous besoin de quoi que ce soit ? Voulez vous que je vous laisse seule ou préférez vous que je reste en votre compagnie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyceuliko de la Carza
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Jeu 13 Sep - 18:38

[HRP : il y a bien une penderie ou une armoire ou un placard dans la chambre ? ]

Elle parcouru la pièce des yeux rapidement, et réfléchit
*hmmm, je ne pourrai pas me débarrasser de cette robe sans aide... *
Elle s’approcha d’une armoire murale poussiéreuse.
Elle se tourna vers Obscur, -Je...je pense qu'il me faudra votre aide pour ôter ce corset, si cela ne vous contrarie pas. Sinon je pourrai tenter de me débrouiller seule.
Elle ouvrit ensuite les deux battants de l’armoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Jeu 13 Sep - 22:12

Mon dieu, un deuxième gugusse dans une lagnifique blouse d'hôpital et un bouquin plus qu'étrange en sortit ! Non, je blague ^^
L'intérieur de l'armoire était étrangement impeccable, sans aucune trace de poussière. Mais remplie de vétements luxueux ayant vraisemblablement appartenus à quelque grossière duchesse un peu trop envellopée, puisque ces habits faisait une taille humainement improbable qui vaudrait un XXXXL américain ... Mais visiblement cette mesure n'avait pas cours ici, puisque les habits ne comportait pas la moindre trace d'une quelconque étiquette en nylon.
Mais l'armoire semblait plus petite de l'intérieur ... étrange, une paroi cachée, un double fond ?

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Cyceuliko de la Carza
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Lun 17 Sep - 18:18

Elle sortit du bout des doigts les étranges et pous le moins immenses vetements. *Qu'est ce que...?*

Une lourde robe façon Louis XVI en soie rouge brodée de pierreries et de fils d'or représentant un phénix, une autre bleue roi, plus légère, aux manches bouffantes, et encore une autre d'un vert fougères plus que suspect accompagnées d'un nombre infini de chales, boas et gants assortis d'une taille hors normes jonchaient à présent le sol de la chambre.

Cyceuliko contempla avec perplexitée cette masse haute en couleurs à ces pieds. Puis sont attention fut attirée par l'armoire elle-meme maintenant pratiquement vidée de tout contenu. Elle lui apparu particulièrement petite par rapport à son exterieur... *Voyons ça...*
Elle approcha sa main du fond de l'armoire et le parcouru de la paume, puis toca pour voir s'il n'y avait pas une quelquonque cavité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Lun 17 Sep - 21:04

Cette action de la part de Cyceuliko déclancha semble t-il un mécanisme. Bien qu'aucun bruit ne se fit entendre, la paroie du fond de la penderie coulissa vers la gauche. Une lumière éblouissante emplit peu à peu l'intérieur de l'armoire. La lumière venait d'une sorte d'ouverture qui s'était créée au fond du meuble. Mais on en voyait pas plus tellement la luminosité était élevée.

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Dim 23 Sep - 23:34

Guy s'apprêtait à sortir de la pièce lorsqu'il entendit la voix de la Duchesse derrière lui.

-Je...je pense qu'il me faudra votre aide pour ôter ce corset, si cela ne vous contrarie pas. Sinon je pourrai tenter de me débrouiller seule.

Il frémit à cette proposition et un souvenir particulièrement violent lui revint en mémoire. Nocturne avait été blessée lors d'une mission et était venue instinctivement chez lui pour se faire soigner. Elle lui avait montré son dos fendu d'une longue entaille. Guy avait approché sa main et l'avait aidée à retirer ses vêtement afin de pouvoir mieux la soigner. Heureusement, il possédait chez lui quelques uns de ces bandages que vendaient les mages et qui guérissaient en quelques secondes certaines blessures. Il en avait profité pour glisser sa main le long du dos de la jeune femme. Doucement, elle s'était retournée, ils avaient échangé un regard et elle s'était blottie contre lui. Guy n'arrivait pas à comprendre ce qui lui arrivait et la serra à son tour dans ses bras. Puis elle s'était un peu reculée et avait plongé son regard dans le sien avant d'accrocher ses lèvres à celles de Guy. Soudain, l'Obscur avait vu la Lumière. Pour la première fois de sa vie, il vivait un moment de bonheur intense. La nuit qui s'ensuivit fut la plus belle et la plus douce de sa vie.

Aujourd'hui, une parfaite inconnue lui demandait de l'aider à retirer un corset... Oui, il allait l'aider mais cette fois ci sans aucun sentiment. Il aimait Nocturne depuis la première fois où elle avait frôlé sa main. La Duchesse n'avait rien en commun avec son amour. Il se retourna et fut soudain ébloui par une intense lumière se dégageant de l'armoire. Il plissa les yeux et observa la scène. Il fonça vers le meuble, écarta doucement Cyceuliko et referma la porte.

"Racontez moi exactement ce qu'il s'est passé. Il se peut que ce soit important."

Son instant de nostalgie engourdissait encore un peu ses sens mais pas au point de lui faire oublier la prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyceuliko de la Carza
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Ven 28 Sep - 18:23

Les yeux de la duchesse, éblouis, mirent un petit instant avant de s'accoutumer à la pénombre de la chambre.
-Euh... euh..., elle déglutit, je, j’ai… , elle plissa les yeux, je trouvais cette armoire, une fois vidée, particulièrement petite de l’intérieur, que de l’extérieur, c’est pour cela que, j’ai passé ma paume sur le fond et … et voilà, il s’est percé, et toute cette lumière… est apparue … Que pensez-vous que cela pusse être ? Ca n’avait pas l’air… hostile…

Il y avait peint sur son visage un subtil air de perplexité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Sam 29 Sep - 14:03

"Hum,... Comment dire,... C'est vrai que vous êtes, pour ainsi dire, "nouvelle". Aussi n'avez vous pas vu certains de faits étranges auxquels nous avons assisté par ici. En effet, pas plus tard qu'aujourd'hui, nous avons découvert, Zelda, Ziassan et moi-même, ainsi que deux autres de nos camarades, dans une armoire un homme fou qui était ligoté et tenait un livre entre ses mains. Il paraissait affolé et à peine le déliâmes nous qu'il s'enfuit sautant par la fenêtre et s'écrasant un peu plus bas. Le corps s'y trouve toujours d'ailleurs. Il semblait que le livre était la cause de ses tourments et nous eûmes l'occasion de le découvrir plus précisément lorsque l'un d'entre nous effleura les pages de l'ouvrage et fut aspiré dans un ailleurs inconnu. Peut-être même a-t-il été tué. Quoi qu'il en soit, je suis sur mes gardes depuis cet évèmement et ai bien peur qu'il ne reste encore quelques surprises en ces lieux terrifiants. Aussi ne saurais-je trop vous conseiller de ne pas vous approcher de trop près de ce genre d'évènements aussi innoffensifs paraissent-ils."

Guy était mal à l'aise. Il n'avait jamais aimé la magie. En bon terrien du 20e siècle, il était rationnel et ne comprenait que trop mal ce qui ne relevait pas de la science. Déjà en Silménide il avait refusé l'apprentissage à la magie que lui proposait Jald Patsin. À présent, dans cette île de tous les diables, il se retrouvait à nouveau confronté à la magie. *Amie ou ennemie ? Magie, tu m'ouvriras tes secrets. De gré ou de force.*

"Alors, ma chère Duchesse, je vous propose un choix : soit nous continuons à vivre ici sans rien chercher à comprendre d'autre. Soit nous essayons de nous rendre dans cette lumière blanche. Que décidez vous ? Je ne saurais que vous conseiller la prudence mais si vous voulez aller plus en avant dans ces sombres lieux, je me ferais un devoir de vous accompagner."

Il baissa la main vers sa ceinture et enserra son poignet dans le morceau d'étoffe turquoise qui pendait à son côté droit. *Nocturne, aide moi !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi
Jeune fille aveugle et terrorisée ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Mar 2 Oct - 8:23

Nanashi commença à grimper les marches menant à la porte, faisant craquer les vieilles planches sous son faible poids. Elle attrapa la poignée, la tourna et ouvrit la porte dans un grincement sinistre.
Un étrange courant d'air provenant de la maison lui fouetta le visage, elle dû fermer les yeux pour ne pas se prendre de la poussière dedans.
Elle passa la tête dans l'ouverture et cria : "Ya quelqu'un ?"

Puis sans attendre de réponse, elle entra dans la maison maladroitement, essayant de visionner mentalement ce nouvel environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiryu N'EX
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 27
Date d'inscription : 22/07/2007

Personnage
Race: Erk'halien
Monde d'Origine: Erk'halice
Informations:

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Mar 2 Oct - 18:49

Seiryu passa après Nanshi et s'assura que Kyro restait auprès de Nanashi.

*Je sens des présences... Mais je ne peux pas dire qui.*
*Amis ou ennemis?*
*Depuis quand on a des ennemis?*

Seiryu n'avait pas aimé la réponse de Kyro, car elle confirmait les présences dans la maison.

*Apart ça... tu peux savoir où ils sont?*
*Depuis quand tu t'y interesses?*
*Depuis que je te pose la question! Alors?*
*Bon... eh bien... Si j'en crois a ma truffe... ils sont en haut...*

Seiryu n'était pas très convaincu et commença rentrer dans une concentration...

*Une goutte d'eau salée, balayant l'horizon.
Esprits, révèlez moi le secret de ce plafond.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cof.rpg-world.net/GuardiaSoft/
Cyceuliko de la Carza
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Ven 5 Oct - 16:48

Elle considéra un instant son interlocuteur droit dans les yeux, comme elle faisait, il n’y a pas si longtemps, quand elle était encore bien vivante, avant de prendre une décision qui l’engageait avec une autre personne… *Oh, Zael, cher ami, seul à avoir jamais soutenu mon regard jusqu’au bout… pourquoi ne te retrouvé-je pas même dans la mort… ? *

- Mh, j’avoue que je serai bien tentée d’aller voir plus expressément quelle est cette luminosité. Mais je pense qu’il sera plus sage de prendre quelques précautions avant de s’aventurer de cette façon dans l’inconnu,… si inconnu il y a.

Elle s’assit sur le lit en soupirant.

-Savez-vous s’il y a des vivres dans cette habitation ?

Puis détournant son visage, et tout en écoutant la réponse d’Obscur, commença a retirer ses manches suivies de ses bas. Elle se débarrassa aussi de toutes ses fanfreluches inutiles, puis se leva et tenta vainement de se délivrer de l’oppressante emprise de son corset. Elle pensa tout haut -Il n’y a pas idée d’inventer de tels instruments de torture… oh excusez-moi, rougit-elle, je me suis laissée emporter par mon exaspération…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Ven 12 Oct - 20:25

Guy était à nouveau parti dans ces souvenirs, serrant dans son poing le morceau d'étoffe qui pendait à son côté, lorsque la voix de Cyceuliko le ramena à la réalité.

-Savez-vous s’il y a des vivres dans cette habitation ?

Il réfléchit un instant.

"Je l'ignore. Je n'y ai à vrai dire pas encore pensé, puisque, étant morts, nous ne devrions plus ressentir de besoins tels que la faim." *Pourtant, ma soif d'amour reste bien présente et je sais que plus jamais je ne pourrais l'étancher.* "De plus, cette maison me semble bien poussiéreuse pour que s'y trouve quelque chose d'encore comestible mais cela vaudrait le coup de chercher."

Il termina sa phrase et se tut, observant la Duchesse retirer ses vêtements un à un. *En voilà une qui manque fort de pudeur,... C'est amusant de voir à quel point les duchesses de mon enfance ont pu être idéalisées,... Bon Dieu ! Que fais-je là ? Observer cette femme, ceci est fort loin de tout ce que j'ai appris au cours des ans !* Et Guy détourna le regard, observant les objets l'entourant avec attention.

-Il n’y a pas idée d’inventer de tels instruments de torture… oh excusez-moi, je me suis laissée emporter par mon exaspération…

Un sourire s'accrocha aux lèvres d'Obscur. "Vous êtes une Duchesse fort surprenante." Et il s'approcha d'elle. "Laissez moi vous aider à retirer cet ... instrument de torture." Cette phrase lui rappellait un film qu'il avait vu dans sa jeunesse lors de ses dernières années sur Terre. Un film de pirates, de héros sans soucis, une histoire pour le jeune homme qu'il était alors quoi.

Il commençait à s'affairer sur les lacets trop serrés à son goût lorsqu'un son lui fit tendre l'oreille : des pas sur le seuil de la maison, la porte s'ouvre une personne s'avance, peut être deux. Un cri : "Ya quelqu'un ?"

Guy réagit immédiatement. Il souffla à l'oreille de la Duchesse : "Taisez vous, quelqu'un est là et nous ne savons ni l'un ni l'autre s'il nous veut du bien." A nouveau, ses réflexes de guerillero remontèrent. Il était sur le qui-vive et tira lentement ses lames de leur fourreau, de sorte à ne pas faire de bruit. De toute façon, les fourreaux étant doublés de velours, le chuintement habituel des lames était fortement amoindri. *Amis ou ennemis ?* Il chuchota à nouveau : "Mademoiselle, sans vouloir vous commander, éloignez vous de la porte, j'ignore ce qui peut se produire dans les prochains instants."

Guy tendit à nouveau l'oreille, prêt à agir. Immobile... Prêt à bondir.... il pencha légèrement la tête sur le côté droit à la façon des loups et ralentit lentement sa respiration. Il était entré en phase de défense. À présent, le mouvement appartenait aux autres pions de l'échiquier. Son sourire s'effaça, lui, le pion, passerait-il la défense adverse ? La partie recommençait, comme avant, ou presque comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi
Jeune fille aveugle et terrorisée ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Sam 13 Oct - 17:26

Nanashi sentit le sol plein de poussières sous ses pieds, ça ne la rassura pas. Des craquements sinistres se faisaient entendre d'un peu partout. Elle sentit la peur monter doucement en elle. Elle marchait maladroitement, se dirigeant inconsciemment vers le tourne disque en tatonnant. Elle remit le disque en marche et la sombre musique reprit. Nanashi commençait à trembler de peur, mais cette musique se répercutant sur les meubles et les murs lui permettait de donner une certaine consistance au lieu dans son esprit. Elle cisualisait mieux l'endroit où elle se trouvait. Elle se dirigea lentement vers la porte menant au couloir et à l'escalier, la passant avec précaution, elle avait de plus en plus peur. C'est là qu'elle sentit une présence étrange ... non, plutôt le passage d'une présence étrange ... quelque chose était passé près de l'escalier, il n'y a pas si longtemps. Une présence forte, indescriptible. Nanashi s'immobilisa, elle prit peur de cette présence qui n'était pourtant plus là ... Elle tremblait, elle s'agenouilla maladroitement sur le parquet dans l'ouverture de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyceuliko de la Carza
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Sam 13 Oct - 17:30

La duchesse s'était enveloppée dans un grand pan de tissus mauve satiné aux reflets mordorés, le nouant rapidement à la taille, à la manière d'une princesse antique.
Obéissant promptement aux ordres d'Obscur, elle se glissa à l'arrière de la pièce. Il avait soudainement changé de comportement, elle le sentait à l'affut, comme un animal tapis, guettant l'adversaire.
Cela lui rappela ses voyages dans les tréfonds Analotiens, les chasses, qu'elle n'aimait pas beaucoup, de ces grands fauves sauvages. Il était tellement plus beau et effrayant de les voir bien vivants que réduit à l'état de tapis poussiéreux... quelle humiliations pour ces princes carnaciers.
Elle fut prise d'un amère fatalisme, bien ironique dans une situation posthume telle que la sienne d'ailleurs * Après tout si nous ne sommes plus vivants...qu'avons nous réellement à craindre...? Pourquoi ne pas profiter de sa mort à défaut de n'avoir pu profiter de sa vie...Tout ceci est vraiment cruellement paradoxal et fatiguant...Je doit etre debout depuis au moins...mais quelle heure est-il d'abord? Y a-t-il au moins l'heure ici? Peut-etre que le temps ne pas... * Perdue dans ses pensées, meme ses yeux ne voyaient plus étaient vagues, et peut-etre que si on y avait regardé attentivement on aurait pu y voir de majestueux félins courir dans les étandues mauves de ses iris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiryu N'EX
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 27
Date d'inscription : 22/07/2007

Personnage
Race: Erk'halien
Monde d'Origine: Erk'halice
Informations:

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Dim 14 Oct - 15:50

Seiryu regarda sur le sol, des traces parmi les poussières. Une odeur de métal et un silence presque douteux. Il rangea ses armes et tout autre objet menaçant. Il suivait les traces qui menaient à l'étage supérieur.

Il leva la voix pour se faire entendre, leva la tête vers le haut, et prononça:

"On ne vous veut aucun mal. D'ailleurs on cherche de l'aide."
*Ha ha... de l'aide...*
*Tu veux encore avoir ton dernier mot?*
*Roh... ça va...*

Seiryu ne cherchant pas à se battre, ni à avoir de mauvaises relations, laissa répondre et attendit que quelqu'un se bouge là-haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cof.rpg-world.net/GuardiaSoft/
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Sam 3 Nov - 12:40

Guy entendit des voix au rez de chaussée :
"On ne vous veut aucun mal. D'ailleurs on cherche de l'aide."

*De l'aide ? Tsss, on en cherche tous ce me semble. Voyons voir de qui il s'agit...*

Le guerillero glissa un doigt entre les deux gardes de ses armes afin de les séparer de quelques centimètres. Si c'était un piège, il devait rester sur ses gardes. Ce ne serait pas la première fois que cette technique était utilisée : je suis un ami, venez m'aider et paf ! une attaque sournoise... Combien de jeunes recrues étaient tombées dans ce traquenard les premiers temps ? Lui se vantait de ne jamais avoir succombé à ce genre de nasse mais il y a un début à tout...

Obscur tourna alors légèrement la tête et répondit à son interlocuteur d'une voix sûre :

"Qui êtes vous ? Combien êtes vous et êtes-vous armés ?"

Certes ces questions étaient bien inutiles mais elles avaient le mérite de lui permettre de voir où était situé la personne qui parlait. Il tendit lentement le bras droit vers la poignée de la porte et posa sa main dessus, son bras gauche raidi, tenant fermement ses armes à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiryu N'EX
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 27
Date d'inscription : 22/07/2007

Personnage
Race: Erk'halien
Monde d'Origine: Erk'halice
Informations:

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Dim 4 Nov - 4:30

"On est deux... plus mon compagnon... Je suis armé, mais je n'en vois pas l'utilité..."

Seiryu jeta ses armes au sol et se mit les mains derrière la tete. Et puisqu'il fallait le prouver: Il montra le dos à ses armes.

*Kyro... on est jamais sur de l'esprit de cet homme...*
*... J'ai compris...*

Kyro alla se mettre sur le coté de Seiryu et s'assoit au sol. Il renifla l'air...

*... Odeur de métal... et de bois très solide...*
*Lances... Sabre... Epée... cet homme est armé d'objets tranchants... ça sonne mal...*

Seiryu attendit patiemment... et prononça quelques paroles étranges a basse voix...

"~Solancta, ersolus. Kirn el kaj...~"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cof.rpg-world.net/GuardiaSoft/
Guy Stammons Hayne
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Dim 4 Nov - 12:13

*Bon, il dit ne plus avoir d'armes. Conclusion, soit il s'agit d'un fou, d'un inconscient ou encore d'un menteur. Ca me rappelle un peu Luneau. Ce gars là leur a fait souvent le coup du "je suis désarmé, ne vous inquiétez pas, vous pouvez venir m'arrêter". Il s'en foutait, bien, c'était un mage... Je déteste la magie, c'est pas un truc normal. Bon on ne peut pas rester éternellement comme ceci, je dois agir.* S'il avait été un animal, il aurait sans doute grogné et retroussé ses babines tant cela l'ennuyait d'abandonner une position si facile à défendre et d'avoir perdu un moment si... agréable ? étrange ? gênant ? avec la Duchesse. Obscur observa Cyceuliko et lui demanda silencieusement d'attendre ici. Il ouvrit la porte et s'avança lentement. Puis il descendit les escaliers. La tension montait en lui. Il n'osait l'avouer mais il avait peur. Lorsque finalement, il put voir le rez de chaussée, il observa la pièce de fond en comble et dévisagea les nouveaux arrivants. *Deux,... humains et un animal étrange...*

"Alors ? Comment êtes vous arrivés ici ?"

Ce furent les seules paroles qu'il trouva à dire tant pour détendre l'atmosphère que pour vérifier les réactions des deux singuliers personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyceuliko de la Carza
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   Ven 9 Nov - 19:07

Cyceuliko, malgré la demande implicite d'Obscur, s'aventura hors de la pièce, à sa suite. Quelques pas les séparaient. Elle se fit très discrète et de la pointe de ses pieds nus, s'avança jusqu'à l'escalier. Ils étaient en bas. Elle pris soit de ne pas se faire remarquer, et décida qu'elle n'agirait qu'en cas de besoin, si besoin il y avait. Mais besoin, visiblement, il n'y avait pas. Elle resta alors dans la pénombre et observa tranquillement, le temps d'évaluer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la maison [13/07/07]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la maison [13/07/07]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans une maison délabrée ... (Kuragari)
» Huit personnes dans une maison hantée, ça va pas être la jo... AAAAAAH ! C'ETAIT QUOI CE BRUIT ?!
» ANDRESOL SANBLE EN MAISON SURVEILLEE (A CONFIRMER)
» Un parisien et un cannois rentrent dans une maison close...
» Dans une maison abandonnée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Paradise :: L'île :: La maison en haut de la colline-
Sauter vers: