Dark Paradise


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Exploration de la forêt [08/07/2007]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Jeu 3 Jan - 17:06

Je ferme à demi les paupières et écoute le battement régulier de mon cœur. Si lui ne s’emballe pas, s’il est serein, pourquoi est ce que mon esprit lui bat la campagne et se gorge d’idées noires ? Respire… Tu meurs d’envie de fuir, toutes tes pensées sont portées vers la surface. Tu t’imagines agripper un barreau, puis deux, tu prends de l’assurance, tu vas plus vite, on cœur s’emballe… Non, non, ton corps lui est sous terre. Tes pieds malgré tes délires restent immobiles, ancrés dans le sol. Ton corps est là et il ne veut pas bouger, alors étouffe tes désirs d’envol et de liberté… Ils ne sont pas compatibles avec le dôme immense au dessus de ta tête.
La lumière répandue par l’elfe stoppe un court instant le flot de mes réflexions.


"Bien, tout le monde est là... J'ai jeté un œil rapidement de ce côté, et il semblerait que le couloir remonte un peu. Et aucun son particulier à signaler."

Le lieu est en apparence désert, mais s’il est habité, nous ferons bien de rester sur nos gardes. Aucun être ne voyant jamais la lumière du jour ne peut être sain d’esprit ! La lumière danse sur la paroi humide, me narguerait-elle ? Des battements d’ailes parviennent jusqu’à nous et se répercutent sur la roche. Je souris, ici je ne suis plus un ange, je suis une chauve-souris. Je suppose que j’en possède toutes les caractéristiques. Au moins sous terre y a t il plus de vie qu’au dehors. Une douce brise souffle dans le tunnel, je suppose que ça signifie qu’il y a une sortie… Au moins, nous ne mourrons pas étouffés, soyons positifs ! Mais une fois les échos de battements d’ailes éteints, un silence oppressant s’installe. Le but de cet endroit doit être de nous tourmenter. A côté de la personne qui régit tout cela je suis douce comme un agneau…
Est-ce que tous les gens ici présents sont des brebis galeuses comme moi ? Non, l’elfe est un chef, nous n’avons absolument aucun point commun.

Je hoche imperceptiblement la tête après que Ziassan a fini de parler. Ses paroles étaient prévisibles, rentrer pour ressortir immédiatement, ça n’aurait aucun intérêt ! Et au juste que cherchons nous ? La mort nous l’avons déjà trouvé. Peut-être qu’il n’y a rien à trouver, peut-être que nous sommes condamnés à errer sur cet île indéfiniment ! Et peut-être que sur cet île il n’y a rien découvrir… Nous allons juste goûter l’immensité de l’ennui pour l’éternité. Je frissonne à cette idée, s’il n’y avait rien à faire ici, alors pourquoi y aurait-il une trappe cachée sous la terre dans la forêt ? Pourquoi tout serait si étrange ? Et si j’arrêtais de me torturer l’esprit ?


« Allons-y ! »

Je fais de mon mieux pour que ma voix soit neutre. Mais un léger tremblement persiste. C'est nerveux, j'ai peur de quoi au juste ? Qu'est ce qui me met dans un état pareil ?Le meilleur moyen de faire disparaître le stress qui me tourmente serait de hurler. Epuiser tout mon souffle dans un long cri aigu qui se répercuterait indéfiniment sous la terre. C’est précisément aussi ce pourquoi il vaut mieux que je m’abstienne de crier… Nos pas résonnent sur la pierre, mais même cela n’arrive pas à rendre le silence de la caverne plus naturel. Au moins les échos de mon hurlement rendraient peut-être le silence moins pesant. Ou bien cela rendrait l'endroit encore plus sordide qu'il ne l'est déjà ! On ne m’ôtera pas l’idée qu’une puissance dotée de pouvoirs qu’on ne peut même pas imaginés est responsable de notre présence ici. Et si jamais on la rencontre… Que se passerait-il ? Je ne peux même pas dire « je ne donne pas cher de notre peau » parce que nous sommes déjà morts… Serait-il possible…

« Serait-il possible que nous ne soyons que des ‘esprits’ ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keylan El'gash
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 29
Date d'inscription : 25/06/2007

Personnage
Race: Elfe noir
Monde d'Origine: Reflets d'acier
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Jeu 3 Jan - 18:23

« Serait-il possible que nous ne soyons que des ‘esprits’ ? »

"Sous la forme purement spirituelle, cela m'étonnerait. En général ils n'ont pas la force psychique nécessaire pour maintenir une enveloppe physique tangible.
Sauf si on considère le fait que les esprits possèdent un plan dans lequel ils se révèlent sous leur forme ancienne... ce qui est possible, étant donné l'existence de plans sur le monde d'où je viens.
Néanmoins, je n'ai jamais vu d'esprits avec un air aussi vivant, si ça peut vous rassurer."


Toujours en tête, l'elfe noir avançait d'un pas léger mais ralentissait son allure volontairement pour ne pas semer ses deux compagnons d'infortune. Sa vision lui offrait des images de quelques stalactites en formation, les gouttes d'eau qui perlaient au bout de celles-ci venant s'écraser au sol.


"Faites attention à ne pas glisser sur le sol humide, il serait dommage que l'un de vous se brise un os en glissant. Et pensez à baisser un peu la tête, les formations rocheuses peuvent occasionner quelques vilaines bosses."

Keylan sourit dans le noir. Dans sa jeunesse, il était passé un moment comme éclaireur à cause de sa souplesse naturelle, et on l'employait en temps de guerre pour explorer les souterrains. Le sourire n'était pas tant pour ces souvenirs d'exploration que pour ceux des embuscades qu'ils avaient par la suite tendues à des généraux humains idiots au point d'envoyer des hommes sous terre tenter de les combattre. Les souterrains étaient comme les elfes noirs : dangereux, mystérieux et vicieux. La plus belle cohabitation au monde, si on excluait ces idiots de nains qui exploitaient et creusaient la montagne jusqu'à l'état de gruyère pour trouver des gisements de minerai. Eux avait parfois donné du fil à retordre aux elfes noirs, car ils connaissaient aussi bien qu'eux les souterrains et leurs dangers. Peut-être y en avait-il ici qui avaient creusé ces galeries?

"Y avait-il chez vous une race douée pour le minage et le travail de la roche?"

_________________

Fiche de personnage : cliquez sur l'image ci-dessus
couleur de modération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Sam 5 Jan - 18:04

"Faites attention à ne pas glisser sur le sol humide, il serait dommage que l'un de vous se brise un os en glissant. Et pensez à baisser un peu la tête, les formations rocheuses peuvent occasionner quelques vilaines bosses."

Ziassan soupira. Ses chaussures n’étaient pas du tout adaptées aux sols de ce type... Il manquait de glisser à chaque pas. S’il il regardait ses pieds pour éviter de tomber, il risquait de se prendre une stalactite et s’il regardait en l’air il risquait de tomber. Et puis il avait froids avec ces vêtements, dans cette grotte humide. S’il tombait malade qui le soignerait ?

*Ah... Si seulement j’avais mieux choisi mes habits, si j’avais pu prévoir...
Mais qu’est ce que raconte ? si j’avais pu prévoir je ne serais pas ici. Et puis même, comment aurais-je pu envisager de me retrouver sur une île située dans un plan parallèle en compagnies d’individus d’autres mondes aux allures étranges et que malgré toutes ces bizarreries j’irais me promener tranquillement dans une grotte sombre et humide ? C’était tellement évident...*


"Y avait-il chez vous une race douée pour le minage et le travail de la roche?"

- Chez nous le concept de « race » est proscrit, car nous les humains sommes théoriquement les seuls êtres, la seule race doués d "une « conscience », bien que ces termes ne signifient pas la même chose pour tout le monde. On ne différencie donc pas les humains par quelconques différences raciales. Et navré de vous décevoir mais il y a belle lurette que l’on ne travaille plus la roche dans notre monde, où alors on est sculpteurs mais ça en devient de l’art.
En revanche certains travaillent comme « mineur » mais l’emploie est entrain de s’éteindre, les humains étant remplacés par des machines.


Tout à son propos il manqua de se glisser mais se rattrapa à une stalactite. Son coté distrait reprenait le dessus, sans doute dû à l’absence de son cher dæmon.

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Dim 6 Jan - 18:51

Si la réponse avait été positive cela m’aurait rassuré… Au moins aurais-je eu une vague idée de ce que je suis à présent… Même si ‘vivante’ je ne l’ai jamais vraiment su, mon état actuel est encore plus obscur. Pour moi c’était une question un peu en l’air, et ma connaissance sur le sujet est très vague, néanmoins cela ne semblait pas le moins du monde étranger à Keylan.
Nous venons tous de mondes différents c’est un fait. Concernant ce monde on peut émettre deux hypothèses :
.Ou c’est un mélange de nos mondes respectifs.
.Ou il est totalement différent de tous nos mondes. Ce qui serait extrêmement compliqué à créer…
Enfin tout ça ce n’est que de l’hypothétique, nous n’avons absolument rien de concret ! On ne sait même pas ce que l’on cherche, et pourtant on le cherche avec acharnement. La situation dans laquelle nous sommes est tellement… absurde ! Un elfe, un homme et un vampire qui progressent quasiment à tâtons dans un souterrain à la recherche d’un chouette et d’une fée toute rose ! Aucun d’eux ne sait sous quelle forme se présente ce qu’ils cherchent, et en réalité ce n’est même pas sur qu’ils cherchent la chouette et la fée… Ils cherchent un indice sur l’endroit où ils se trouvent. Malheureusement la roche silencieuse ne semble pas disposée à leur livrer ses secrets. Information de dernière minute : le vampire est je crois en train de devenir fou. Cela fait combien de temps qu’on marche ? Le passage se rétrécit non ? Non, c’est ton esprit qui te joue des tours… Je baisse la tête pour éviter une protubérance de la roche qui me fixe menaçante, et dans un même temps mon pied prend le large pour aller s’écraser contre un rocher pointu. Aïe ! Mais qu’est ce qu’on fait là ?! Ah, pourquoi ai-je encore écouté mes instincts d’oiseau qui me poussaient à sortir de cette maison délabrée. A côté de cette maison elle pourrait presque apparaître comme accueillante ! Parce que tu sais parfois être complètement stupide, voilà pourquoi !
J’entends Ziassan se rattraper de justesse pas très loin de moi, je souris, je ne suis pas la seule à avoir des problèmes avec le sol. Je l’écoute pour une fois avec une très grande attention. La parole ici c’est comme un rai de lumière, cela tranche les ténèbres et répand un peu de chaleur autour de soi. Cependant ses dires ne me réjouissent pas le moins du monde… Quand des scientifiques farfelus décideront-ils d’inventer des créatures douées d’intelligence dans son monde ? Dans cent ans, mille ans peut-être ? Mais quelque soit le temps que cela prendra, cela finira par arriver ! Nos mondes sont tous indépendants, et pourtant ils ont les mêmes questions, connaissent les mêmes problèmes ! Les humains sont façonnés à l’identique, ont les mêmes vices et les mêmes qualités. Ils se demandent : comment s’armer pour ne pas se faire écraser, comment obtenir un meilleur confort, comment surpasser untel ou untel, comment arnaquer le premier venu, comment briller en société ?
Des questions qui sont toutes liées, mais tous ils se les posent un jour ou l’autre !


« Et bien, le travail de la roche fait partie chez moi de ces travaux qu’on dévolue aux créatures- toutes les races non humaines-. Pour faire simple elles sont exploitées, nous ne dirons pas que ce sont des esclaves, le mot est proscrit. Cependant elles travaillent sous terre, surveillées constamment, et elles restent là jusqu’à ce qu’elles meurent ou qu’elles réussissent à s’échapper. En fait, souvent jusqu’à ce qu’elle crèvent. »

Je ne parviens pas à cacher le mépris dans ma voix. Mais il m'anime toute entière. Rien que de penser à ma vie m’irrite… Si j’avais une dernière volonté ce serait de revenir sur Terre et de tuer ceux qui m’ont tuée. C’est doux la vengeance, si doux… Cependant on ne me demande pas ce que je souhaite, et les retrouver où ? Qui sait si le déroulement du temps ici est identique à celui de la Terre où je vis ? Ils sont peut-être morts depuis très longtemps. Peut-être qu’en dehors de cette île plus rien n’existe ! Nous sommes ici pour représenter chaque endroit de l’univers. Mais non, encore et encore des suppositions que je finirai par trouver absurdes commes toutes celles émises avant ! Rien n'a de sens, rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keylan El'gash
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 29
Date d'inscription : 25/06/2007

Personnage
Race: Elfe noir
Monde d'Origine: Reflets d'acier
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Mar 8 Jan - 13:15

Keylan étouffa un léger rire à l'écoute des paroles de Ziassan.

*Typiquement humain... au moins cela ne change pas leur caractère d'un univers à l'autre. Ils ne veulent reconnaître aucune différence mais ils créent sans cesse des castes qui se battent en se proclamant meilleures les unes que les autres. Et tous autant qu'ils sont *

Néanmoins l'évocation de machines qui remplaçaient l'humain lui donna froid dans le dos. Celles-ci étaient rares chez lui, l'usage de la magie facilitant les travaux. Mais en cherchant à imaginer ce qu'elles pouvaient être pour pouvoir remplacer une personne, il n'en tira que de sombres conclusions.
La réaction de Zelda le poussa à ne pas pousser plus loin le sujet de l'esclavage... pour le moment. Le traitement que les elfes noirs infligeaient aux prisonniers passait par des pratiques autrement plus éprouvantes et dégradantes qu'un travail jusqu'à épuisement dans une mine...
Il garda ces pratiques sous silence et continua d'avancer.

L'étude des mondes-plans ne l'avait jamais trop intéressé, mais le fait de découvrir qu'il existait de nouveaux univers différents et non dépendants aux cultures différentes le réjouissait. Le fait de l'avoir fait une fois mort cassa un peu son enthousiasme, mais rien que la pensée d'avoir damé le pion à tous ces prétendus sages qui croyaient tenir le monde dans leur main le rendait heureux.
Ce qui l'inquiétait un peu plus, c'était l'influence des dieux sur le monde où il se trouvait actuellement. Llolth avait-elle un quelconque moyen d'intervenir?? Sa magie restait présente mais...


"Encore une question qui me turlupine... qu'en est-il des dieux, chez vous?"

_________________

Fiche de personnage : cliquez sur l'image ci-dessus
couleur de modération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Dim 20 Jan - 20:45

- Les dieux... Ainsi ces croyances ont traversé plans et époques, méprisant de vulgaires considérations matérielles. Enfin, je dis ‘' croyances ‘' mais peut-être que mettre en doute l’existence divine est interdit chez vous. Il fut une époque où, dans mon monde, un tel discours donnait lieu à de longues séances de tortures, à des immolations. Même si cette époque est révolue, nombreux sont les conflits engendrés par des croyances différentes. C’est ce qui a retiré à beaucoup de nos concitoyens actuels une foie millénaire. Depuis que la lignée humaine s’est écartée des autres espèces, elle a toujours eu besoins d’une puissance supérieure. Des nombreuses religions ont existé. Et existent encore. Certains croient en un seul dieu, d’autres en plusieurs. Mais les progrès de la science ont tendance à raréfier les miracles. D’ailleurs cette même science est en perpétuel combat avec les dogmes principaux de notre monde. Personnellement, je ne m’attache à aucune religion en particulier, ni n’en hait. Sauf si l’on considère la science comme une religion, ce qui n’est pas très loin de la vérité quand on pense aux excès qu’elle a engendrés.

Ziassan déglutit, puis reprit :
La magie est généralement attribuée au Diable ou tout autre ennemi de la religion qui elle parle plutôt de miracle lorsque une telle manifestation lui est liée. Beaucoup de religions prétendent à une vie après la mort, mais aucune ne fait allusion d’un tel lieu. Ni Paradis ni enfers, ce que certains auraient appelé le « purgatoire » à la limite.
Si une « divinité » est l’auteur de toute cette mascarade, ce n’est pas mon monde qui pourra nous aider.



Ziassan fixa son regard droit devant lui, tentant de discerner quelconque forme dans ce sombre couloir, mais le paysage était aussi opaque que le mystère de leur présence ici.

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Dim 27 Jan - 16:57

Pendant combien de temps va-t-on errer ainsi ? Jusqu’à se trouver face à un mur qui nous oblige à faire demi-tour ?
Tiens, c’est étrange ! Plusieurs dieux ? J’avais déjà entendu parler de ça… Je pensais que c’était une affabulation. Il semblerait que non, nos mondes ont quelques points communs.


« La religion traversait une passe étrange durant mon ‘existence’. Non, le mot est inapproprié. Durant ma vie. Aucune créature n’avait de croyance. Globalement la religion se perdait, elle était sans doute avalée par la réalité. Je suppose que ce sont ces « miracles » que vous avez évoqués Ziassan qui séduisaient. Seulement vu le chaos de la situation c’était difficile de croire qu’un Dieu régisse le monde et veille sur ses brebis. Et ceux qui attendaient un miracle devaient être sacrément désespérés de ne rien voir arriver ! Autrefois la religion était je crois une façon de se fixer des limites, ce qu’on ne s’expliquait était attribué à Dieu. Aujourd’hui la Sciences a prouvé que l’humain était capable de fabriquer des êtres vivants doués d’intelligence, ça a remis en question pas mal de choses. »

Ca me rappelle mon enfance, suspendue aux lèvres de ma grand-mère. Je ne pensais pas qu’un jour à mon tour je devrai raconter tout ça. A présent je peux comprendre le sourire fier qu’elle arborait quand je la regardais avec mes grands yeux emplis de curiosité. C’est agréable de se sentir écoutée ! Je pourrais leur raconter n’importe quoi, ils me croiraient sur parole… Ce serait bien sur inutile de mentir, mais cela pourra toujours jouer en ma faveur à un moment ou un autre !

« De l’autre côté il y avait ceux qui croyaient en Dieu dur comme fer. Ils étaient en minorité mais très hargneux, mieux valait ne pas les contredire ! Je peux comprendre leur foi, le bien absolu c’est un vieux fantasme, comment ne pas rêver en entendant ‘tu ne tueras pas ton prochain’. Pour ma part je pense que pour espérer un monde parfait en habitant un monde corrompu, il faut être fou, ou masochiste, ou les deux.»

Enfin, s’ils ne s’entendaient pas sur le point de la religion. S’il s’agissait de détruire une créature ils arrivaient miraculeusement à se supporter. S’ils avaient été moins idiots ils se seraient ligués dès le départ pour nous expédier dans l’autre monde et auraient remis leurs conflits idéologiques à plus tard. ‘Dieu merci’ ce sont de parfaits imbéciles !

« Dois-je préciser qu’entre humains désillusionnés et humains dérangés ils passaient leur temps à s’étriper ? »

Des tripes… Non, non, finis ton récit ! Ou plutôt non arrête toi là, il y a un humain à côté de toi tu te souviens ? Je ne suis pas sure qu’il apprécierait si tu avouais que ça te faisait rire qu’ils se massacrent entre eux comme ça. Plus encore, que tu espérais dans ton for intérieur qu’ils finiraient par s’exterminer ! Il y en a qui espèrent un prophète, un messie et d’autres qui espèrent qu’une force supérieure foudroie ces crétins d’humains ! En réalité les créatures avaient bien une religion : le génocide de l’humanité. Oui, vraiment j’ai intérêt à garder cela pour moi. Surtout qu’il sait ce que je suis et s’il se sent en danger ça risque de tourner au bain de sang.
Et cette fois-ci, je crois que ce seront mes veines qui se videront de leur précieux liquide, pas mes lèvres qui aspireront son sang.
Heureusement que le magie n’existait pas, cela aurait crée une troisième « espèce générale », et je ne préfère pas imaginer ce que ma vie aurait été… Enfin, si un jour elle s’en mêle cela mettra sans doute un terme à toute chose. La non-existence est sans doute une meilleure alternative que le genre de vie que mènent les habitants de la Terre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Lun 28 Jan - 1:20

Une petite et faible lueur rougeoyait quelques mètres devant, semblant étrangement flotter dans l'obscurité, sur le côté gauche du souterrain, à mi-hauteur d'homme.
Un bref soupir se fit entendre.

Il y avait là un personnage arrivé quelque temps plus tôt sur l'île, fumant une cigarette, assit sur le sol humide, contre la paroi du souterrain. Mais cela, nos amis ne pouvaient le distinguer dans l'obscurité profonde qui régnait ici.

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Dim 3 Fév - 19:01

Zelda avait à peine finie de parler qu’une lueur perça dans les ténèbres de la grotte. Flottant à hauteur de la ceinture. Une lumière magique ? Il y avait quelque chose le long du mur, à gauche. La lumière de l’elfe ne permettait pas encore de discerner la chose, mais elle semblait de petite taille. Ziassan fit quelques pas, prudemment, et s’arrêta à quelques mètres. Puis on entendit un soupir. C’était quelque chose de vivant apparemment. Ziassan sentit l’odeur de la cigarette, et fronça les sourcils. Ainsi le tabac n’était pas lié qu’à son monde. Sans s’approcher plus amplement, il se retourna vers ses compagnons.


- Il y a quelque chose ici, sans doute vivant. Keylan, pourriez-vous éclairer s’il vous plaît, que
nous sachions à qui, en fin à quoi, nous avons affaire ?

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Keylan El'gash
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 29
Date d'inscription : 25/06/2007

Personnage
Race: Elfe noir
Monde d'Origine: Reflets d'acier
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Lun 4 Fév - 7:09

"Oh, évidemment. J'oubliais..."

L'elfe noir esquissa un geste de la main et la sphère argentée se dirigea vers la source de l'odeur désagréable qui prenait Keylan aux narines, révélant un homme assis sur le sol en train de porter une sorte de brindille incandescente à ses lèvres.
Cela lui rappelait les consommateurs de drogue de l'est, avec leurs longues pipes et cette odeur prenante qui faisait tourner la tête... mais dans ce cas, vu ce que son nez lui indiquait, cela ne devait certainement pas avoir un effet euphorique.

"Hum... qui va là?"

_________________

Fiche de personnage : cliquez sur l'image ci-dessus
couleur de modération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Lun 4 Fév - 10:01

Notre bon vieil ami félin se tenait là tranquillement. Ce cher Oscuriel fumait calmement une cigarette sur le bas côté dans le tunnel.

_________________

Lily, admin en chef et "fantôme" à ses heures perdues ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkparadise.frbb.net
Oscuriel
Ange des Cieux
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Lun 4 Fév - 10:21

Il ouvrit doucement ses paupières au vu de la lumière qui l'éclairait.
Cela découvrit ses yeux félins aux reflets étranges, qui étaient fait pour s'habituer extrêmement rapidement à l'obscurité.
De nouveau impassible, il regarda les nouveaux arrivants avec une légère curiosité.
Il sorti doucement la cigarette (qui arrivait à sa fin) qu'il tenait dans sa bouche et la secoua pour faire tomber quelques cendres.
Puis il répondit à Keylan de façon monotone (et toujours aussi horripilante), comme à son habitude :

"Il me semble que vous venez par là."

Il reprit une bouffée de tabac puis lança la cigarette au sol et l'écrasa du talon.
Il se leva, épousseta doucement sa veste puis reprit dans sa main droite sa canne posée contre la paroi et son chapeau posé sur un rocher.
Il s'inclina poliment devant ses interlocuteurs en guise de salutation.

"Enchanté, je me prénomme Oscuriel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Mer 6 Fév - 20:19

La nappe de ténèbres s'écarta lentement pour laisser apparaître l’inconnue. De la taille d’un homme, assis par terre, il avait pourtant les traits d’un félin. Il n'avait pas l'air dangereux. N’aurait été la cigarette et son regard si vif, Ziassan l’aurait sans doute prit pour un grand chat habillé. Enfin, plus rien ne le surprenait depuis qu’il était arrivé ici. Keylan prit les devants :

-"Hum... qui va là?"

-"Il me semble que vous venez par là."

Drôle de personnage. Et drôle de réponse. Le félin n’avait pas l’air inquiet ni même stressé de se trouver ici, dans le noir. Il faisait comme si cet endroit lui était familier. Ce qui était peu probable étant donné qu’il fumait, et que les cigarettes ne poussaient pas comme de vulgaires fruits, à portés de main. Son air nonchalant en était presque vexant, tant il ne semblait pas être atteint par l’atmosphère glauque du... tunnel. C'était le genre d'individu auquel il fallait poser des questions précises s’il l’on voulait une réponse un minimum cohérente

-"Enchanté, je me prénomme Oscuriel."

- Enchanté, je m'appelle Ziassan Sarisiël, dit le sus-nommé d'un sourire furtif. L'elfe en armure se prénomme Keylan El'gash et l'ange Zelda.
Mais qui êtes vous précisément ? Et que faîtes vous ici , dans le noir ?

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps


Dernière édition par Ziassan Sarisiël le Mer 5 Mar - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Jeu 14 Fév - 16:40

Une faible lueur rougeoie quelques mètres devant nous. Qu’est ce que ça peut bien être ? Une espèce de luciole ? Puis un soupir parvient jusqu’à nous, instinctivement je m’arrête. Nos paroles ont dû se répercuter dans toute la grotte… Si quelqu’un de mal intentionné rôdait dans le coin, il a pu nous pister, et pire il sait à qui il a affaire ! Quelle bande d’inconscients on forme ! De la fumée et une odeur étrange semblent s’exhaler de la lumière rouge, parfois elle se fait plus intense, c’est quoi encore cette chose ? Je m’imprègne de cet arôme inconnu, ce n’est pas désagréable au nez, quoique cela picote un peu les yeux… Non, vraiment, cela ne m’évoque rien, ce doit être propre à ce monde. Sur les prières de Ziassan, l’elfe éclaire l’endroit, un frisson me parcoure l’échine. C’est quoi ça ? Un matou géant affublé d’un costume, d’une canne et d’un chapeau ?

J’écarquille les yeux, on n’a quand même pas atterri dans un endroit gouverné par des chasseurs de souris ? Une boule de poils roux passe à quelques centimètres de mon visage, j’observe la bestiole sans masquer mon dégoût. Je le regarde émietter une chose longue et blanche sur le sol, puis il se lève, me dominant largement de son mètre quatre vingt. Il semble disposé à communiqué avec nous, en tout cas il n’a pas l’air halluciné du suicidé de la maison. De toute façon il n’y a pas de fenêtre à proximité par laquelle se défenestrer, à la limite il pourrait se fracasser le crâne contre le roc, mais pourquoi diable nous aurait-il attendu pour se tuer ? Peut-être qu’il cherchait des témoins pour admirer le spectacle morbide. Non, ça ne tient pas la route. Il a l’air plutôt à l’aise, un habitant de l’île ? Une chat-dandy à la fourrure d’un roux flamboyant vivant dans un monde d’ombres. Cela aussi c’est à exclure…

Mais en y réfléchissant toutes les personnes rencontrées jusqu’à maintenant avaient quelque chose d’humain, il ne ferait donc pas partie d’un quelconque monde parallèle ? Une voix s’échappe de sa gorge poilue, provoquant une vague de frisson dans mon dos. Et ça parle en plus ? Je me prépare à écraser le pied de Ziassan, il est un peu trop insouciant, ça peut être dangereux. Malgré le fait que cet Oscuriel ne soit qu’un chat, il n’a pas l’air bienveillant de l’habitant qui va faire faire le tour du propriétaire à ses hôtes. Et c’est une bonne remarque, nous venons de par là, mais ça ne répond pas à la question de Keylan. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis enchantée… Trio étrange, hein ? Un homme, un « ange », et un elfe…

Depuis combien de temps est-il là à souffler une fumée à l’odeur bizarre ? Et dans le noir… A moins qu’il ne soit aussi nyctalope ? Je jette un coup d’œil à mes deux compagnons, ils n’ont pas l’air pas plus accoutumés que moi à croiser des chats géants. Hm, il n’était pas devant nous, nous l’aurions entendu avec ses chaussure qui claquent. Donc, où cela fait longtemps qu’il est là, ou bien il est venu par un autre chemin.


« Nous on vient de là, et vous d’où venez vous ? »

J’indique de la main la direction d’où l’on provient. Après tout il peut nous servir de guide, enfin avant toute chose discutons un peu avec le singulier personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscuriel
Ange des Cieux
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Mar 4 Mar - 20:06

"Mais qui êtes vous précisément ? Et que faîtes vous ici , dans le noir ?"

"Je suis juste un Ange délégué de l'Administration et je faisait une petite pause."

Oscuriel restait impassible, comme à son habitude, ses yeux reflétant étrangement l'obscurité comme seul ceux des félins savent le faire.


« Nous on vient de là, et vous d’où venez vous ? »


Le chat pointa au dessus de sa tête avec sa canne, on voyait un gros trou dans la roche qui menait on se sait où au dessus, une sorte de tunnel aux bords lisses creusé verticalement jusqu'ici.

"Je viens de là."

Non, le félin n'était pas fou, s'il ne posait aucune question c'est parce qu'il avait bien remarqué que ça ne servait à rien, il apprendrait plus de choses en voyant par lui même les faits et lieux étranges de cette île.
Son pelage restait étrangement immaculé et statique alors que la grotte était salle et de fortes bourrasques la parcourait de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Sam 8 Mar - 17:46

"Je suis juste un Ange délégué de l'Administration et je faisait une petite pause."

*Un Ange ?*

« Nous on vient de là, et vous d’où venez vous ? »

"Je viens de là."

Dit-il en montrant le plafond. Ziassan se pencha un peu et pu voir une sorte de tunnel vertical, net. Un tunnel comme cela n'avait pas pu être creusé avec de simples moyens humains... Une technologie avancé avait dû être nécessaire, ça ne faisait aucun doute. Ou alors... Mais non, ça ne pouvait pas... c'est vrai que ce qu'il avait vécu ces derniers temps ne pouvait dévoilait peu à peu la véritable explication. Ce tunnel était sans doute l'oeuvre d'un être surnaturel.
Peut-être même celui qu'il avait devant lui, en cet instant.
Un Ange... délégué de l'administration... Drôle d'ange que voilà, sans ailes, pourvu d'oreilles pointues et de moustache. Un gros chat habillé en gentleman. Mais bon, Zelda était bien un ange en quelque sorte, et pourtant elle n'en avait pas l'esprit...
Les paroles de cet "ange" incongrue ne lui étaient pas si étrangères... L'étude de la poussière lui avait révélé des traces du passé, un passé où apparemment les hommes se mêlèrent aux anges... Mais une sorte d'organisation supérieur en avait décidé autrement. Les anges se séparèrent des humains, et ces derniers entretinrent un culte autour de ces évènement et d'un demi-ange nommé Jésus...
Mais il avait gardé de la distance par rapport à ces histoires. Bien qu'aujourd'hui, si l'on pouvait parlé de jours sur ce lieu, aujourd'hui il était près à croire l'impossible...


- Un ange ? De l'administration ? Euh... Je ne suis pas sur de bien comprendre. Voulez-vous dire qu'avant votre mort, vous étiez un "ange", d'une certaine administration. Une sorte de rang, de grade, un peu comme cadre ? Où bien parlez d'une organisation qui orchestrerais tout cette comédie ?

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Sam 29 Mar - 19:23

Ca, un ange ? Je ne prends pas la peine de dissimuler mon scepticisme, il ne correspond pas vraiment à l’idée générale que l’on se fait d’un ange. Cela dépend bien sur de la façon dont on interprète le mot… L’Administration…. Est-ce un synonyme de paradis ? Ou le nom donné à une espèce d’associations d’anges ? Non… En théorie c’est moi l’ange, je ne saisis pas bien le point commun entre ce chat et moi. Une pause ? Ca signifie qu’il est en plein travail ?
« Je viens de là. »
Cette voix ronronnante et assurée c’est insupportable ! On dirait que je me suis faite piégée à mon propre jeu… Si on reste évasif il le restera aussi, en bref il ne nous fait pas confiance. De plus il a un léger avantage sur nous, il semble connaître les personnes régissant cette île, peut-être même que ce sont-elles qui nous l’ont envoyé… en admettant qu’il ne mente pas bien sur. En tout cas s’il ne compte pas nous donner d’informations, je ne vois pas vraiment pourquoi nous devrions être plus coopératifs que lui.
Je me penche pour regarder la direction indiquée par la canne, le plafond est percé d’un profond tunnel dont ne voit pas le bout. Mène-t-il à la surface ?

« Est-ce que le tunnel mène à la surface de l’île ? La roche est parfaitement lisse, il y a peu de chance que ce trou soit naturel, qu’en pensez-vous ? »
Creusé par des créatures ? Creusé par Oscuriel, -drôle de nom pour un chat soit dit en passant- ? Je jette un rapide coup d’œil aux pattes de l’animal, ses griffes sont parfaitement propres et bien aiguisées. A moins qu’il n’ait quelque ressource insoupçonnée enfouie sous sa fourrure rousse ce n’est pas lui qui a fait ce trou…
Cet animal n’est pas le fruit d’une quelconque manipulation génétique… Il est intelligent,… naturel. Comment est-ce possible ? Je me souviens que tous les tests visant à créer des chiens et des souris aussi intelligents que les hommes ont échoué. Ils ne pensaient même pas à les doter de la parole, c’était tout simplement impossible… En tout cas ce fut une grande frustration pour les scientifiques terriens, et sans doute une grande chance pour les Terriens !

« Vous êtes seul ? »
Même moi qui suis d’un caractère plutôt solitaire je ne voudrais pour rien au monde me retrouver à errer seule sur cette île. Il faut être absolument sur de ne courir aucun danger… Autrement dit, il peut-être un excellent compagnon de route, mais d’un autre côté je ne lui accorderai jamais ma confiance… Mais s’il n’est pas seul, de quel genre d’acolytes un personnage pareil peut-il s’affubler ? Des gardes du corps ? Sa canne et ses griffes ne sont pas inoffensives… Mais sans doute pas suffisantes pour faire face à un vampire, un elfe et un humain.
Est-ce qu’il s’est laissé glissé dans le trou, ou pratique-t-il une sorte de lévitation ? Une bourraque de vent me fait reculer d’un pas. Il ne ment pas… Il ne s’est pas réveillé comme nous, sinon ses vêtements auraient un tout autre aspect. Tout cela est bien étrange. L’administration…
« Si vous faites une pause, c’est que vous travaillez je suppose. Et en quoi votre travail consiste ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscuriel
Ange des Cieux
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Dim 30 Mar - 15:49

La créature féline resta impassible devant l'avalanche de questions. Elle poussa un soupire. Leva les yeux. Regarda d'un air déçu sa cigarette finir de se consumer entre ses coussinets.

Il se leva et s'étira.


- " Bien bien bien... Il est temps de reprendre le travail maintenant... Pas que je soist impatient mais cette île est bien grande... J'ai déjà assez perdu de temps avec la créature de tout à l'heure... "


Oscuriel sauta vers le tunnel creusé verticalement et disparu en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keylan El'gash
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 29
Date d'inscription : 25/06/2007

Personnage
Race: Elfe noir
Monde d'Origine: Reflets d'acier
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Lun 31 Mar - 22:15

Keylan souleva un sourcil lourd de sens sur son appréciation de la scène qui venait de se dérouler.

"Bien que je ne sois pas une référence en matière de civilités, je dois l'admettre, ce que je sais des créatures nommées anges c'est qu'ils sont sensés représenter un certain idéal de perfection. Celui-ci comportait visiblement un vice de forme ou son Administration utilise un langage abusif pour qualifier les personnes sous leurs ordres."

Il soupira.
"Il aurait au moins pu faire un quelconque geste, même hostile. Au moins on aurait su à quoi s'en tenir... et puis <J'ai déjà assez perdu de temps avec la créature de tout à l'heure>... ce n'est pas que faire une pause dans un endroit pareil soit étrange, mais qui l'obligeait à la faire ici précisément? Lui-même a déclaré que l'île était grande. Il avait visiblement du temps à perdre ou alors... il était ici intentionnellement."

Pendant sa réflexion, il avait commencé à faire les cents pas dans le petit espace où ils étaient arrêtés. Il continua encore quelques secondes, et s'arrêta.

"Bien. Nous auront tout le temps d'y réfléchir en continuant notre chemin. Il serait bon pour nous de découvrir quelque chose de plus utile qu'un félin dans ce passage, vous ne trouvez pas?"

_________________

Fiche de personnage : cliquez sur l'image ci-dessus
couleur de modération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Mer 9 Avr - 18:26

Les trois compagnons s'avancèrent quelque peu dans les profondeurs de la grotte... Il faisait si noir que même la lumière de l'elf paraîssait perdre de sa clarté.

A peine eurent-ils fait quelques pas qu'un embranchement se présenta à eux. Ils pouvaient continuer leur marche droit devants, mais pouvaient aussi obliquer légèrement vers la gauche, vers un tunnel de taille bien plus restreinte. Juste de quoi faire passer un homme la tête baissée. Les paroies étaient irrégulières. Il semblait avoir été creusé de manière chaotique, avec les moyens du bord...

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Mar 15 Avr - 17:08

Pensant encore à leur étrange dernière rencontre, Ziassan faillit percuter Keylan lorsque celui-ci s’arrêta. Sans prévenir. Cela ne le surprenait pas, il avait toujours été un peu dans la lune. Mais sur cette île, dans cette situation, il ne pouvait plus se le permettre.
Quoique... Qu’est ce qu’il pouvait bien risquer, il était déjà mort... Il y avait une chose. La souffrance. Psychique ou physique, Ziassan en avait toujours eu une peur maladive. Il l’avait longtemps étudiée. Qu’est ce qui rendrait la mort préférable à la vie ? La souffrance, et elle seule. Mais la mort... Ce n’est pas à celle-là qu’il pensait... On ne pouvait donc pas avoir droit au repos éternel. La vie pouvait-elle être une obligation ?

La joie de sa résurrection s’estompait peu à peu pour laisser place à un effroi glacé.

On ne lui avait pas donné le choix...

- Qu’est ce qui se passe ?

Ziassan se déplaça quelque peu et pu ainsi voir l’objet de la halte. Cette sorte de tunnel ne lui inspirait pas confiance... Il en fit part à ses compagnons :


- Franchement ce boyau ne me dit rien qui vaille ... Continuons droit devant nous...


Ce boyau... Ziassan avait dit ce mot sans y faire attention, mais cela reflétait bien le fond de sa pensée... Comme si ils parcouraient l'oesophage d’un monstre, l’île. D’un naturel curieux , le scientifique n’avait cette fois-ci pas voulu en savoir plus...

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps


Dernière édition par Ziassan Sarisiël le Mer 2 Juil - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Jeu 17 Avr - 23:46

Une chose est sure, sa voix éraillée ne va pas me manquer. Il était vraiment antipathique, le genre de « personnes » dans lesquelles on plante ses crocs sans remords… Heureusement pour lui son odeur corporelle est à vomir ; plutôt crever de faim qu’avaler une gorgée de son sang !
Et puis tuer l’unique être qui semble être un peu au courant de ce qui se passe ici ne serait pas un acte d’une suprême intelligence !
Enfin, qui parle de tuer vraiment ? Nous sommes immortelles… Immortelles…

Quand je pense que des gens ont passé leur vie à chercher un moyen d’atteindre, ne serait-ce que d’effleurer, « l’immortalité »… Quel joli mot, pour eux c’était un idéal, le mot sonnait grandiose, c’était peut-être l’accomplissement ultime. Bien sur les barrières morales entravent toujours les esprits trop entreprenants : « ce qui donne du piment à la vie c’est entre autres le fait qu’elle soit éphémère… Si on n’a plus peur de rien, si on a toujours « le temps », à quoi cela rime-t-il de vivre ? » Juste un enchevêtrement de mots inutiles tergiversant sur un sujet plus qu’obscur. L’homme n’a rien d’autre à foutre.
Mais s’ils savaient, mon dieu s’ils savaient… Ce n’est pas un chercheur, pas un personnage important, mais un ange vampire, le produit d’une société décadente qui aujourd’hui goûte à l’immortalité. Lui qui représente une planète. C’est à mourir de rire, s’ils me voyaient à cet instant précis leur visage se décomposerait instantanément. Leurs traits se figeraient en un instant, une soif de savoir animerait leurs yeux avant qu’un sourire nerveux ne vienne tordre leurs lèvres. Et chaque trait de leur visage exprimerait une seule et même phrase : « Je n’y crois pas » Mais il faut se rendre à l’évidence, ceci n’est pas une hallucination, c’est la réalité… Leur peau deviendrait alors aussi blanche que la mienne, quasi fantomatique : « ce n’est pas vrai » Comme si ces cinq petits mots avaient le pouvoir de tout changer, si seulement.
Ah, je ne le mérite pas se diraient-ils, mais je leur offrirais volontiers ma place si c’était possible ! L’immortalité dont j’ai furtivement entendu parler ne promettait pas ce monde…
Immortalité signifiait bonheur, anéantissement de la peur… Peur de mourir, peur de perdre les gens qu’on aime… Dès lors on est plus seulement immortel, on est se sent immortel…
Mais je vois plus en cet endroit une esquisse de calvaire que de paradis !

"Bien que je ne sois pas une référence en matière de civilités, je dois l'admettre, ce que je sais des créatures nommées anges c'est qu'ils sont sensés représenter un certain idéal de perfection. Celui-ci comportait visiblement un vice de forme ou son Administration utilise un langage abusif pour qualifier les personnes sous leurs ordres."

Ah ! Il semblerait que l’idée qu’ange soit synonyme de perfection soit erronée… Ce chat et moi-même ne sommes pas vraiment l’incarnation de l’ange qui répand le bien autour de lui, c’est même plutôt l’inverse. Alors il faudra un jour ou l’autre penser à donner une autre définition au mot ange.


"Bien. Nous aurons tout le temps d'y réfléchir en continuant notre chemin. Il serait bon pour nous de découvrir quelque chose de plus utile qu'un félin dans ce passage, vous ne trouvez pas?"

Un mystère de plus à étudier… Il aurait pu être utile, mais il est évasif et semble éprouver un malin plaisir à répondre à côté de la question qu’on lui pose, pour mieux mettre nos nerfs à vif. Tout l’intérêt de sa présence sur cette île est peut-être justement que nous savons qu’il détient des informations, qu’elles sont à portée de main, tout en sachant pertinemment qu’on ne les obtiendra jamais. Ce chat est un supplice de Tantale…
Il ne peut pas être là de sa propre volonté ou alors il est encore plus dérangé qu’il n’y parait. Non, je mettrais ma main à couper qu’il n’est pas un mort comme nous. Je n’ai aucune preuve tangible, et pourtant je n’ai pas une seconde pensé qu’il était comme nous, jusque là mes intuitions étaient plutôt bonnes… Mais il n’est pas vivant non plus… Il est… entre les deux états. Ou bien il était comme nous et il a réussi à percer le mystère de cette île et… non. C’est un peu trop tiré par les cheveux.
Si on perce le mystère de cet endroit, que peut-il se passer ? On est envoyé ailleurs ? Ou bien on est délivré et on peut mourir vraiment et aller en paix ? Je crois que je vais un peu vite en affaire, on n’en est pas encore là, on découvrira ça en temps voulu.
Pas encore…

Plongée dans mes pensées je ne vois pas que Ziassan s’est arrêté et envoie franchement mon nez percuter son épaule, j’encaisse la douleur en émettant un léger grognement. Je manque de trébucher et tente de me rattraper à la paroi. Tentative maladroite, la pierre n’offre aucune prise et ma main glisse se parant au passage d’une multitude de coupures légères. Je tombe et me relève sans émettre le moindre son, on ne me prête de toute façon aucune attention. Je lèche mes doigts meurtris tout en me dressant sur la pointe des pieds pour regarder l’étrange tunnel par-dessus l’épaule de Ziassan. Je souris nerveusement, j’ai déjà fait l’effort de descendre sous terre, pour rien au monde je ne me risquerai là-dedans… Je vais déchirer mes plumes, et il est hors de question que je me prive de mon moyen de fuite le plus sur pour un elfe et un humain ! Cependant on peut noter un détail intéressant, contrairement à l’autre tunnel celui-ci est imparfait. Il a été creusé par des gens. Comment ils s’y sont pris je n’en ai pas la moindre idée… Attaquer la roche à mains nues est impossible, et s’ils avaient commencé à creuser avec les mains il y aurait des traces de sang. Ce qui n’est pas le cas. Est-ce que ça signifie qu’ils ont trouvé des outils, ou qu’ils avaient déjà des outils ? Des morts comme nous ? … Ensuite, pourquoi ? Il y a un passage où on circule aisément, alors pourquoi se sont-ils acharnés à faire un passage eux-mêmes ?

Tout ça ne me dit rien qui vaille…

- Franchement ce boyau ne me dit rien qui vaille ... Continuons droit devant nous...

Bien, on est d’accord là-dessus.
De toute façon, ils ont eu le temps de creuser le tunnel, donc s’il y a eu, s’il y a encore danger, il n’est pas immédiat. Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi ? S’ils n’ont pas trouvé ce qu’ils cherchaient pourquoi ne pas être remontés ? Il faut être malade pour s’acharner à ce point à chercher dans toutes les directions. Puisque je suppose que c’est le seul chemin que nous verrons qui part dans cette direction, quelque chose me dit qu’on devra, même si ce n’est pas maintenant envisager sérieusement d’entrer là-dedans. Le plus tard sera le mieux, et je n’y entrerai que si je n’ai pas le choix… Ca ressemble tout simplement à un piège…
Mais pourquoi ?


« Je suis d’accord, je n’entrerai là-dedans que si on ne me laisse pas le choix. »

Et croyez-moi, il faudra vraiment que je sois au pied dur mur, que je n’aie plus rien à perdre.
Et même dans ce cas il faudra user de persuasion, voir de violence… Et là, on y laissera tous des plumes… J’aimerais juste savoir ce qu’ils en pensent, est-ce qu’ils suivent le même raisonnement que moi ? Ils ne sont pas stupides, enfin je crois. Peut-être un peu… imprudents ? Surtout l’humain…

« Dites-moi ce que vous pensez. »

J’ai besoin de savoir comment vous fonctionnez… Si seulement je pouvais lire vos pensées, si seulement vous étiez un peu plus expressifs, que je puisse au moins voir à votre attitude le sentiments général qui vous anime. Mais vous êtes hermétiques, je suppose que je ne suis pas censée en attendre moins d'un chef de clan et d'un... scientifique. Est-ce que par hasard Ziassan se moque de moi et est originaire du même monde ? Dans ce cas il a une facilité déconcertante à mentir et il est doué d'une grande imagination. Autrement dit il est un ennemi de taille. Je ne sais pas, je n'en sais rien. Est-ce que je ne viens pas de commettre une erreur en formulant ma question ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keylan El'gash
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 29
Date d'inscription : 25/06/2007

Personnage
Race: Elfe noir
Monde d'Origine: Reflets d'acier
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Ven 18 Avr - 16:53

Keylan tendit l'oreille, mais aucun bruit ne transperça le silence qui planait dans les profondeurs du boyau. Il s'avança et palpa la roche légèrement humide, mais il ne constata rien de plus.

Alors pourquoi creuser ce second chemin? Il devait y avoir une raison, peu importe laquelle...


« Dites-moi ce que vous pensez. »

L'elfe noir se retourna vers Zelda, et commença.
"A vrai dire, c'est assez... perturbant. La présence d'une seconde voie à ce point pourrait signifier plusieurs choses : tout d'abord que ceux qui ont creusé cherchaient à aller dans une direction précise. Peut-être que la voie ne les a pas dirigés vers l'endroit qu'il souhaitaient.
J'aurais une deuxième hypothèse moins réjouissante : c'est un tunnel d'évasion. Ceux qui ont creusé cela se sont retrouvés enfermés et devaient trouver un moyen de fuir. Reste qu'ils avaient malgré tout des outils, ce qui fragilise un peu ce raisonnement.
Ou encore, ce pourrait être une facétie peu divertissante de cette Administration, dont le but serait de nous emmener à nous poser ce genre de questions et semer le doute psychologiquement.
Ce qui conduit ensuite à la possibilité d'un piège quelconque.
Et pour finir : peut-être que ceux qui ont creusé ne venaient pas de ce tunnel mais d'un autre plus loin, qui présentait une des hypothèses avancées auparavant."

Il fit une pause, puis reprit :
"Dans tous les cas... impossible de savoir quelle voie nous mènera quelque part avant de les emprunter, ces chemins. Le plus sûr à la considération des options qui se présentent à nous serait de continuer par la voir que nous empruntons, et de garder ce boyau comme échappatoire, si c'est ce à quoi il aurait pu servir. Je ne pense pas que l'heure soit à l'exploration. Nous ne sommes pas assez nombreux et organisés. "

Il passa derrière Ziassan et saisit de ses deux mains celle blessée de Zelda avec délicatesse.

"De plus nous n'avons toujours pas trouvé de nourriture." Il insista légèrement sur ce mot en fixant Zelda droit dans les yeux, puis il relâcha sa main. Les coupures étaient cicatrisées. Il lui adressa un sourire.
"Désolé, je ne peux pas faire mieux."

Puis, se tournant vers Ziassan :
"Rien de plus à ajouter?"

_________________

Fiche de personnage : cliquez sur l'image ci-dessus
couleur de modération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziassan Sarisiël
The Phenix Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2007

Personnage
Race: Humain
Monde d'Origine: La terre, tiré de A la Croisée des mondes
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Sam 3 Mai - 18:44


Les 3 compagnons reprirent leur marche, ignorant le mystérieux boyau.

Ils s’enfoncèrent plus encore dans l’obscur souterrain.
Alors qui s’éloignaient peu à peu, le bruissement d’un liquide précéda sa lente coulée.
Malgré le pénombre, on distinguait bien l’inquiétante teinte pourpre du fluide.

Mais nos amis étaient déjà bien loin, marchants pas à pas vers l’inconnu...



A chacun de ces pas, à chaque mètre parcouru dans les boyaux de l’île, Ziassan ne pouvait manquer de la comparer avec un organisme. Un organisme dans lequel on les aurait jetés, tels des amas nutritifs, tout juste bon à être dévoré.

Encore un pas. Puis un autre. Ses pieds martelaient l’ oesophage de la bête...

Ziassan frémit.

- Ressaisis-toi mon vieux, grommela t-il imperceptiblement.

Qu’est ce qui lui arrivait ? Il n’était pas claustrophobe. Enfin pas spécialement. L’obscurité ne l’inquiétait pas non plus. Mais quoi alors ?
Le silence était pesant en vérité.

- Vous pensez qu’il y a eu de nouvelles... résurrections au cimetière ? Ça fait un moment qu’on est partit.

Quand arriveraient-ils à l’estomac ?

_________________
-"paroles"/*pensées*/*pensées du daemon*
>Ziassan, sa fiche
Correction
Maître du jeu
Présent le week-end et le mercredi, et en semaine de temps en temps


Dernière édition par Ziassan Sarisiël le Mer 2 Juil - 12:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tout82.free.fr/forum/index.php
Zelda Rozova
A peine mort, de nouveau en vie
avatar

Féminin Nombre de messages : 245
Age : 25
Date d'inscription : 01/05/2007

Personnage
Race: Ange-vampire
Monde d'Origine: Terre-5824
Informations:

MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   Dim 18 Mai - 15:42

J’écoute avec attention les dires de Keylan, ses trois hypothèses sont plausibles. Mais rien atour de nous n’indique que l’une est plus probable qu’une autre.

"Dans tous les cas... impossible de savoir quelle voie nous mènera quelque part avant de les emprunter, ces chemins. Le plus sûr à la considération des options qui se présentent à nous serait de continuer par la voir que nous empruntons, et de garder ce boyau comme échappatoire, si c'est ce à quoi il aurait pu servir. Je ne pense pas que l'heure soit à l'exploration. Nous ne sommes pas assez nombreux et organisés. "

Et quand bien même un jour nous serons assez nombreux, je ne ferai pas partie du groupe d’exploration. Est-ce que la trappe s’est refermée ? Est-on piégé ? Non, ne pense pas à ça…
Toute entière plongée dans mes pensées, je ne prête pas la moindre attention à Keylan, et le contact de ses mains me fait sursauter. Mes muscles se raidissent malgré moi, je lui jette un regard dénué de toute amabilité, je ne laisse personne me toucher… Jamais… Mais je reste indécise : s’il me voulait du mal, il n’aurait pas pris ma main si précautionneusement. Je prends soudainement conscience que j’ai retenu ma respiration dès l’instant où sa peau est entrée en contact avec la mienne et que mes poumons demandent de l’air. Je desserre les lèvres, laissant passer un peu d’oxygène dans mes bronches. Etrangement ce n’est pas désagréable comme sensation, sa peau est tiède, et je ressens de légers picotements dans la paume de ma main. Ca fait même… du bien.

J’observe avec une pointe de curiosité ses mains sombres. Il est étrange qu’elles soient si douces alors que le temps les a visiblement malmenées, si bien qu’elles se sont durcies, que de la corne recouvre la peau à certains endroits. Je soutiens difficilement son regard, il a une intensité rare, et la couleur rouge met, innocemment peut-être, légèrement mal à l’aise. Rouge… sang.


"De plus nous n'avons toujours pas trouvé de nourriture."

J’ouvre la bouche pour la refermer aussitôt, que répliquer ? Que pour ma part, si la faim se fait insoutenable j’ai Ziassan à portée de main ? Je me contente de répondre à son sourire en étirant légèrement les lèvres, mais ce n’est pas sincère. Je regarde les cicatrices sur ma main, ma condition de vampire a aussi quelques avantages. Je guéris facilement, dans une heure au plus les cicatrices auront disparu.

« Mon organisme d’ange guérira le reste. »

Ca m’écorcherait les lèvres de dire merci ?

« Merci. »

Le silence s’installe, lourd, pesant, il accentue la sensation d’oppression que donnent les parois du tunnel. J’ai l’impression qu’elles se resserrent autour de nous comme un étau, un piège…

- Vous pensez qu’il y a eu de nouvelles... résurrections au cimetière ? Ça fait un moment qu’on est partit.

« Probablement, quant à savoir le genre de personnes qui sont sorties des tombes… C’est une autre histoire. Je crois qu’il peut aussi y avoir danger de ce côté-là. La situation étant déjà bien étrange, si en plus on se retrouve obligés de côtoyer des gens déplaisants… »

J’insinue que j’ai presque confiance en eux, est-ce que j’ai raison de faire cela ? Je ne veux pas qu’une espèce de communauté se crée. Je finirai toujours par être montrée du doigt, pourchassée, tuée… cela s’est déjà produit une fois. J’ai encore un arrière goût de sang dans la bouche, le sang du suicidé inconnu… Est-ce que Keylan a senti les effluves de sang quand j’ai parlé, son odorat est-il fin ?
Dans ce cas, est-ce que je ne devrais pas dire ce que je suis vraiment ? Mais comment le dire ?
Et pourquoi Ziassan ne dit rien, il sait très bien qu’il n’est pas en sécurité avec moi, pourquoi reste-t-il, pourquoi se tait-il ? Je brûle de lui poser la question, mais je n’aurai malheureusement pas l’occasion de me trouver seule avec lui. Mais s’ils avaient une solution l’un ou l’autre… Est-ce que ça vaut le coup de prendre le risque de le dire, il vaut peut-être mieux prévenir. Mais pas maintenant, plus tard. Mais il m’a tendu la perche, la nourriture…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exploration de la forêt [08/07/2007]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exploration de la forêt [08/07/2007]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Paradise :: L'île :: La forêt, derrière la colline. La falaise, derrière la forêt.-
Sauter vers: